•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : record de nouveaux cas en Outaouais

Chargement de l’image

L'outaouais enregistre un record de 75 cas de COVID-19 ce vendredi (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais rapporte 75 nouveaux cas de COVID-19, vendredi. Ce nombre fracasse le précédent record de 66 cas le 6 octobre dernier.

Il s’agit de la plus forte augmentation de cas en une journée depuis le début de la pandémie, selon les données compilées par Radio-Canada. On rapporte aussi un décès de plus au CHSLD Petite-Nation.

Le bilan des victimes de la COVID-19 en Outaouais s’élève maintenant à 90 personnes depuis le printemps. Le total des cas est de 3908 en Outaouais.

Une éclosion majeure a été déclarée à la résidence Pavillon de la Paix à Messines, dans la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau. Sur les 40 résidents, 34 d’entre eux ont contracté le virus. Le CISSS de l’Outaouais confirme qu’une enquête avec la santé publique est en cours et estime que le nombre de cas devrait augmenter à la résidence.

« Les équipes de prévention et contrôle des infections sont présentes et resserrent les mesures sanitaires. »

— Une citation de  Extrait de courriel du CISSS de l'Outaouais

Par courriel, on laisse également savoir que des équipes effectuent un dépistage élargi auprès des résidents et du personnel afin d’éviter la propagation du virus et d’assurer la sécurité des résidents.

On dénombre également cinq nouveaux cas à La Piétà et deux autres au CHSLD Petite-Nation.

La situation dans les MRC

Le nombre de cas dans les MRC rurales de la région continue d'augmenter.

La MRC de la Vallée-de-la-Gatineau est passée de 20 à 84 cas par 100 000 habitants entre la semaine du 22 au 28 novembre et la semaine en cours. C’est quatre fois plus de cas.

Le maire de Saint-André-Avellin Jean-René Carrière se dit inquiet de la situation à l’approche des Fêtes. Au moment où on se parle, c'est autour de nous, les Fêtes arrivent à grands pas et on nous demande de modifier les habitudes, indique-t-il. Il faut vraiment s'autodiscipliner.

« On a un bassin de population plus âgé que les grandes villes, 55 ans et plus, donc ils sont plus à risque. »

— Une citation de  Jean-René Carrière, maire de Saint-André-Avellin

M. Carrière soutient qu’il faut continuer la sensibilisation et les efforts pour éviter de se retrouver en zone rouge. Si on passe au rouge, il y a des restaurants qui vont devoir fermer, les commerçants vont subir un contrecoup énorme, explique-t-il. Pour nous, c'est une économie relativement fragile, juste de penser qu'on devrait fermer certains services. Il ne faut pas se rendre là.

La MRC de Papineau a atteint un point culminant la semaine dernière avec plus de 100 cas par 100 000 habitants. Le nombre de cas est toutefois à la baisse cette semaine.

Du côté d'Ottawa, on rapporte 45 nouvelles infections et un décès supplémentaire. Actuellement, 26 personnes sont hospitalisées dont trois aux soins intensifs.

Avec les informations de Jeremie Bergeron et de Mama Afou

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !