•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près d’une école sur cinq sans système de ventilation complet au Nouveau-Brunswick

Un conduit de ventilation.

Jusqu'à 59 écoles au Nouveau-Brunswick n’ont pas un système intégral de ventilation. L'ajout de ventilation dans les endroits où se retrouvent plusieurs personnes pourrait réduire les risques de contamination, selon l’Agence de santé publique du Canada (archives).

Photo : getty images/istockphoto / KangeStudio

Rose St-Pierre

Jusqu'à 59 écoles au Nouveau-Brunswick n’ont pas un système intégral de ventilation, révèle le ministère de l’Éducation, mais la médecin hygiéniste en chef estime que la situation est sécuritaire.

Dans les districts scolaires francophones, seules trois écoles n’ont pas de système mécanique de ventilation : l’Académie Assomption à Bathurst, l’école Blanche-Bourgeois à Cocagne et l’école Calixte-F.-Savoie à Sainte-Anne-de-Kent.

Gérald Arseneault.

Les services d'entretien des écoles francophones qui n'ont pas de système de ventilation mécanique se penchent sur le problème, selon Gérald Arseneault, président de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Des enseignants ont exprimé leur inquiétude par rapport à la circulation de l’air et la propagation de la COVID-19 dans les classes au début de l’année scolaire, selon l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB).

On a présenté ça aux districts scolaires et ces situations ont été [traitées] par les services de maintenance des différentes écoles, affirme Gérald Arseneault, président de l’AEFNB.

Un groupe de travail sur la ventilation dans les écoles, formé de représentants de la santé publique, de Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick et du ministère de l’Éducation, a été créé en juillet afin d'établir des normes en la matière.

Pour les établissements scolaires sans système de ventilation, le groupe recommande d’utiliser les fenêtres ouvrantes, de faire fonctionner les systèmes d’échappement et de maintenir les portes des classes ouvertes.

Cinq écoles de la province ont reçu 2 millions de dollars d’Ottawa au début du mois pour améliorer leur distribution d’air.

Plusieurs travaux sont déjà terminés, notamment à l’école élémentaire Priestman Street à Fredericton et aux écoles secondaires Carleton North et Woodstock High. Les travaux à l’école Terry Fox à Bathurst seront terminés à la fin du mois, et ceux à l’école Sainte-Anne à Fredericton devraient être achevés en janvier.

Mieux ventiler pour combattre le coronavirus

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a mis à jour ses directives sur le mode de transmission de la COVID-19 au début du mois de novembre. Pour la première fois, elle faisait état du risque de transmission de la COVID-19 par voie d'aérosols ou de particules microscopiques en suspension dans l'air.

Jennifer Russell donne une conférence de presse.

La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, se fait rassurante au sujet des mesures de prévention de la COVID-19 dans les écoles (archives).

Photo : Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Selon la médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, la ventilation fait partie des mesures qui peuvent réduire la transmission du virus. Le lavage des mains, le port du masque et le respect de l’éloignement physique de 2 mètres entre les personnes sont aussi des moyens de prévention efficaces.

Toutes les choses qu’on peut faire pour aller à l’école en sécurité, je crois qu’elles sont mises en place maintenant, estime Jennifer Russell, qui rappelle qu’aucune transmission du virus d’élève à élève n'a été rapportée au Nouveau-Brunswick depuis le début de la pandémie.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

D’ailleurs, l’Association des parents francophones affirme que ses membres n’ont pas exprimé de préoccupation par rapport à la ventilation des écoles jusqu’à ce jour.

Malgré tout, plusieurs écoles de la province ont fait appel à des entreprises spécialisées en la matière afin de revoir leur système de ventilation. Le groupe Systemair, à Bouctouche, a d’ailleurs fourni des systèmes de distribution d’air à plusieurs établissements.

La ventilation aide à combattre le virus. Ce n’est pas ça qui va le combattre, mais c’est un point qui peut aider. Dans les écoles plus âgées, il y a des systèmes de ventilation qui peuvent s’ajouter, qui sont plutôt simples à installer, explique le gestionnaire des ventes de Systemair en Amérique du Nord, Bruno Poitras.

Selon l’AEFNB, la question met une fois de plus en relief la désuétude de plusieurs infrastructures scolaires, comme soulevée par la vérificatrice générale Kim Adair-MacPherson en octobre dernier.

Le ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick précise que plus de 26 millions de dollars ont été investis dans des projets de chauffage et de ventilation dans les écoles publiques au cours des cinq dernières années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !