•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

30e du Show du refuge : aider les jeunes à se sortir de la rue

Nanette Workman et Dan Bigras qui chantent micros à la main.

Nanette Workman et Dan Bigras interprètent une chanson lors du Show du refuge en 1994.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Show du refuge, organisé par l’auteur-compositeur-interprète Dan Bigras en est à sa 30e édition. Le spectacle réunit chaque année plusieurs artistes qui ont à cœur de soutenir la cause des jeunes de la rue.

Le Refuge des jeunes de Montréal ouvre ses portes en octobre 1989 afin de soutenir les jeunes de la rue. Il souhaite leur offrir un gîte temporaire avec nourriture, vêtements et soins d’hygiène, mais aussi une écoute et des services de soutien en réintégration sociale.

C’est en 1991 que le chanteur Dan Bigras devient porte-parole du Refuge des jeunes. Le 26 novembre 1991 a lieu la première édition d’un spectacle-bénéfice intitulé Des pas dans la ville. L’événement deviendra le Show du Refuge en 1993.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Montréal ce soir, 8 novembre 1994

Le 8 novembre 1994, le journaliste Claude Deschênes présente un reportage au Téléjournal pour expliquer le concept du Show du refuge.

Dans ce spectacle, les moments mémorables sont ceux où les artistes se mettent à plusieurs pour défendre une chanson.

Claude Deschênes

Des artistes sont unis pour la cause des jeunes de la rue. À ce jour, plus de 150 artistes et groupes se sont produits au Show du Refuge. Plusieurs d’entre eux sont des habitués de l’événement.

Depuis ses débuts, le Show du refuge a permis d’amasser sept millions de dollars pour soutenir les actions du Refuge des Jeunes de Montréal.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Téléjournal, 12 novembre 2010

Le 12 novembre 2010, Pascale Nadeau s’entretient avec Dan Bigras au Téléjournal. L’auteur-compositeur-interprète lui explique en quoi les jeunes de la rue sont résilients et comment le refuge leur vient en aide pour les sortir de l’itinérance.

La rue, ce n’est pas un état, c’est une étape. Les jeunes de la rue font rarement des vieux de rue, à part de lourds cas psychiatriques. Ils se reconstruisent tous des familles. Ces jeunes-là sont la résilience incarnée.

Dan Bigras
Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Téléjournal, 1er décembre 2015

Cinq ans plus tard, le 1er décembre 2015, Patrice Roy reçoit lui aussi Dan Bigras au Téléjournal, cette fois accompagné de la directrice générale du Refuge des jeunes de Montréal, France Labelle.

Le Show du refuge représente 25 % du budget de fonctionnement de l’organisme, qui est de l’ordre de 1,6 million par an.

Comme l’explique sa directrice, quand un jeune se présente au Refuge, c’est le début du retour. Les jeunes qui y entrent sont là pour s’en sortir. Avant un travail et un logement, ils ont besoin d’un accueil sans jugement et c’est ce qu’ils trouvent au Refuge des jeunes de Montréal.

La question qu’ils se posent tous, c’est : "Pourquoi personne ne m'aime?" Et la réponse est automatique : "C’est parce que je ne suis pas digne d’être aimé." Ça, c’est le pattern à casser.

Dan Bigras

C’est le 13 décembre à 20 h qu’a lieu le 30e Show du Refuge, animé par Dan Bigras et diffusé sur ICI Télé.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.