•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une amende de 500 000 $ pour Valoris

Valoris souhaite agrandir son lieu d'enfouissement technique.

Valoris devra payer 500 000 $ pour avoir enfreint la Loi sur les pêches

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Valoris a contrevenu à la Loi sur les pêches en rejetant une substance nocive dans des eaux où vivent des poissons. Le Tribunal l’a condamnée, jeudi, à payer une amende d’un demi-million de dollars pour cette infraction.

La Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke, Valoris, a rejeté un liquide contenant de l'azote ammoniacal, qui est mortel pour la truite arc-en-ciel, dans le ruisseau Bégin. Ce déversement s’est effectué entre le 13 mars 2014 et le 12 octobre 2016 dans cet affluent de la rivière Saint-François.

La somme de cette contravention sera remise au Fonds pour dommages à l'environnement du gouvernement du Canada, peut-on lire dans le communiqué publié par Environnement et Changement climatique Canada.

Puisque ce déversement provenait du système de traitement des eaux de lixiviation du lieu d'enfouissement sanitaire et de la plateforme de compostage de Valoris, le Tribunal l’a aussi sommée de mettre en place les mesures nécessaires pour rectifier la situation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !