•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un transformateur de poisson prête deux congélateurs au gouvernement de l’Î.-P.-É.

Deux personnes chargent un congélateur dans un camion.

Il a fallu transporter les congélateurs dans un semi-remorque de North Lake à Charlottetown.

Photo : Jason Tompkins

Radio-Canada

Après avoir compris à quelle température les vaccins contre la COVID-19 ont besoin d’être entreposés, les propriétaires de l’entreprise One Tuna ont réalisé qu’ils possédaient les appareils convoités. Ils ont décidé de faire leur part en prêtant deux des congélateurs à la province.

L’entreprise, qui se spécialise dans la transformation du thon, possède plusieurs congélateurs qui peuvent atteindre un niveau de refroidissement de -87 °C. 

Parfait pour entreposer les précieuses doses du vaccin de Pfizer/BioNTech.

Lorsque j’ai vu cette annonce, nous nous sommes dit immédiatement "est-ce que la province a cet équipement? Et si non, veulent-ils emprunter le nôtre?", explique le propriétaire de One Tuna, Jason Tompkins.

M. Tompkins a simplement envoyé un courriel à la médecin-hygiéniste en chef Heather Morrison. La santé publique a rapidement accepté cette offre.

Jason Tompkins.

Jason Tompkins a prêté deux congélateurs qui peuvent atteindre un refroidissement de -87 °C au gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : CBC

Mais les congélateurs étaient trop gros pour une simple camionnette. La province a donc envoyé à North Lake un semi-remorque pour les récupérer.

Des remerciements du premier ministre

Le premier ministre Dennis King a contacté directement Jason Tompkins pour le remercier.

Sans la capacité d’entreposage, nous ne pourrions pas faire ce que nous faisons, confie M. King. Je crois que cela joue un rôle dans le déploiement initial et cela nous aidera certainement dans les semaines à venir.

La province a offert de rémunérer l’entreprise, qui a décliné l’offre.

Jason Tompkins indique qu’il a seulement besoin des congélateurs entre juillet et novembre et que les appareils étaient entreposés de toute façon.

Deux congélateurs.

Ces deux congélateurs ont été prêtés au gouvernement pour garder au froid le vaccin contre la COVID-19.

Photo : Jason Tompkins

M. Tompkins a aussi fait la même offre au gouvernement du Nouveau-Brunswick, puisqu’il est originaire de cette province, mais il n’a pas reçu de réponse au moment de rédiger ces lignes.

Avec les informations de Wayne Thibodeau de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !