•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : La Ville d'Ottawa pourrait ne pas recevoir le vaccin la semaine prochaine

Chargement de l’image

La Ville est prête pour la vaccination mais les fonctionnaires ne savent pas si les premières doses sont prévues à Ottawa.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les hauts fonctionnaires de la Ville d'Ottawa ne savent pas encore si un des vaccins Pfizer/ BioNTech, annoncés comme étant prêts plus tôt que prévu lundi par le gouvernement fédéral, sera disponible dans la capitale nationale.

L'Ontario doit recevoir environ 85 000 doses du vaccin au cours de la semaine prochaine, suffisamment pour vacciner 42 500 personnes, car la procédure nécessite deux injections par personne. Le maire Jim Watson a déclaré mardi qu'il supposait qu'Ottawa recevrait sa part de vaccins, ce qui serait suffisant pour environ 3000 personnes.

Mais il n'est pas du tout clair que la province envisage de répartir ces doses sur une base de représentation par population.

Il s'agit évidemment toujours d'une cible en mouvement, a déclaré lors d’un point de presse mercredi soir le directeur général des services d'urgence et de protection d'Ottawa, Anthony Di Monte. Nous n'avons pas reçu de réponses définitives pour le moment, mais nous nous attendons à ce que cela se produise dans les prochains jours.

Chargement de l’image

Le directeur général des Services de protection et d'urgence à la Ville d'Ottawa, Anthony Di Monte

Photo : Radio-Canada

Le vaccin Pfizer est difficile à entreposer et à distribuer, car il doit être conservé dans un congélateur à des températures comprises entre -80 °C et -60 °C, ou dans un contenant thermique entre -90 °C et -60 °C. Le gouvernement fédéral a déclaré que le premier envoi ira directement à 14 centres de distribution à travers le pays, mais il n'a pas encore été précisé où se trouvent ces centres.

Compte tenu de la complexité entourant la manutention du vaccin Pfizer et du fait que les taux de COVID-19 d'Ottawa sont relativement plus bas et plus gérables comparativement aux régions entourant Toronto, la Ville d’Ottawa pourrait ne pas recevoir de vaccins avant la nouvelle année.

Mais s'ils arrivent, la Ville est prête.

« La Ville est prête si nous recevons le vaccin la semaine prochaine pour pouvoir commencer, avec nos partenaires, d’administrer le vaccin. »

— Une citation de  Anthony Di Monte, directeur général des services d'urgence et de protection d'Ottawa

Cela dépend de la province, c’est eux qui décident quelles zones recevront les doses et leur quantité. Donc, nous sommes juste prêts à recevoir ce qu'ils nous offriront, a déclaré Di Monte, qui fait également partie du groupe de travail de la Ville sur la distribution des vaccins contre la COVID-19.

On s'attend à ce que l'Ontario reçoive 2,4 millions de doses des vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna au cours des trois premiers mois de l’année 2021.

Avec les informations de Joanne Chianello

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !