•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,7 M$ pour des tests de dépistage pour le myélome multiple

Une schéma de molécule.

Le CIUSSS a déboursé 1,7 million de dollars pour ces tests qui se basent sur des anticorps particuliers qui sont absorbés sur des particules de latex.

Photo : photo tirée d'internet

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean débourse 1,7 million de dollars pour se doter de tests et d’instruments utilisés pour le dépistage et le suivi de patients aux prises avec un myélome multiple.

Le myélome multiple est un type de cancer qui prend naissance dans les globules blancs (plasmocytes) produisant des anticorps pour combattre les infections. Ces plasmocytes se trouvent principalement dans la moelle osseuse.

Le contrat accordé à l’entreprise américaine The Binding Site, basée à San Diego, a été octroyé le 25 novembre, mais l’avis a été publié seulement mercredi. Pour justifier le fait que le contrat ait été accordé de gré à gré, le CIUSSS invoque l’article 13 de la Loi sur les contrats des organismes publics, lequel stipule qu’un seul contractant est possible en raison d’un droit exclusif ou de propriété.

Les tests Freelite de l'entreprise américaine The Binding Site.

Les tests Freelite de l'entreprise américaine The Binding Site.

Photo : photo tirée d'internet

The Binding Site, qui se définit comme une experte en immunologie, se spécialise notamment dans l’identification d’anticorps extrêmement sensibles et hautement spécifiques pour la détection de maladies , peut-on lire sur son site Internet.

La compagnie élabore des produits de diagnostic spécialisés destinés aux cliniciens et aux professionnels de laboratoire à travers le monde.

Un test réactif

Le test Freelite est le seul test d’immunodiagnostic au monde à permettre le dépistage et le suivi des patients avec le myélome multiple. Des biomarqueurs indépendants sont utilisés.

Ce réactif utilise un anticorps monoclonal permettant de détecter les variantes de la maladie. The Binding Site est le seul sur le marché à offrir les réactifs et l’instrument permettant la continuité de services de diagnostic et de suivi […]. Le fournisseur nous a fourni une lettre d’exclusivité , peut-on lire dans la description du contrat, publiée sur le site d’appel d’offres électroniques du gouvernement du Québec (SEAO).

La compagnie a aussi mis au point un test de détection d’anticorps précis chez les patients qui ont déjà été exposés au virus SRAS-CoV-2 (COVID-19), y compris les patients récemment infectés et ceux dont la réponse est modérée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !