•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Mont-Ste-Anne doit revoir sa politique tarifaire, estiment Les Amis du MSA

Le mont-Ste-Anne

Le mont-Ste-Anne

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Alors que la saison de glisse doit s’ouvrir au cours des prochains jours dans la région, une demande formelle vient d’être envoyée à l’entreprise Resorts of the Canadian Rockies (RCR) propriétaire du Mont-Ste-Anne pour qu’elle réévalue sa politique de tarification.

Le regroupement Les Amis du Mont-Ste-Anne (AdMSA), par l'entremise de son président Yvon Charest, interpelle la direction de la montagne parce que selon lui, bien au-delà des mesures sanitaires obligatoires en raison de la pandémie, la prochaine saison s’annonce tout sauf normale en raison des problèmes techniques survenus avec les télécabines la saison dernière.

La situation au Mont-Sainte-Anne est différente parce qu’à ces défis de santé publique se conjuguent des enjeux majeurs de sécurité des infrastructures, jouxtés à une méfiance généralisée et croissante des usagers, explique-t-on dans un communiqué.

Les AdMSA demandent que la direction de la station repousse la date butoir pour obtenir un remboursement pour un abonnement. Actuellement, les abonnés ont jusqu’au 19 décembre pour demander un remboursement complet.

Selon nous, cette nouvelle date doit offrir aux abonnés une période de 15 jours après l’ouverture de la télécabine et dont les usagers pourront bénéficier pour examiner la situation des remontées et de l’achalandage et prendre la décision qui leur convient, ajoutent les AdMSA.

Un ruban de sécurité a été installé pour bloquer l'accès aux télécabines.

Un ruban de sécurité a été installé pour bloquer l'accès aux télécabines en mars 2020.

Photo : Radio-Canada

Ce remboursement intégral peut se faire seulement si la date est respectée et si l’abonné n’a pas profité, ne serait-ce que pour une seule journée, de son abonnement.

Sinon, un remboursement en fonction de l’avancement de la saison peut être demandé par le client avant le 15 mars, selon une grille établie par la montagne.

Comme l’incertitude plane toujours sur la mise en service de la télécabine, les AdMSA craignent que l'expérience client soit moins intéressante et pour cette raison, des modalités de remboursement plus souples doivent être offertes aux usagers, selon eux.

Tout semble indiquer qu’une partie seulement des cabines seront fonctionnelles au cours de la saison. Diriger une majorité de skieurs vers les bulles et la Tortue devient la seule option pour permettre aux usagers d’atteindre le sommet de la montagne, plaide le regroupement.

Fin de non-recevoir

Joint en après-midi mercredi, le responsable des communications du Mont-Ste-Anne, Simon Lefebvre, a confirmé avoir pris connaissance des demandes des AdMSA, mais précise que la montagne n’a pas l’intention de modifier sa politique de tarification et de remboursement.

Le Mont-Ste-Anne espère lancer sa saison et ouvrir ses pistes sous peu, mais aucune date précise n’a encore été annoncée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !