•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Orchestre classique de Montréal lancera une symphonie sur la crise du verglas

Trois militaires remontent une rue qui borde un parc où des branches d'arbres ploient sous le poids du verglas.

Trois militaires déployés au Québec lors de la crise du verglas marchent vers leur quartier général, dans Westmount, le 9 janvier 1998.

Photo : La Presse canadienne / ROBERT GALBRAITH

Radio-Canada

Faire revivre en musique l’une des pires catastrophes naturelles de l’histoire du Québec, telle est l’ambition du compositeur québécois Maxime Goulet et de l’Orchestre classique de Montréal (OCM). Afin de commémorer les 25 ans de la crise du verglas de 1998, il composera une œuvre qui sera interprétée par cinq orchestres nord-américains.

La Symphonie de la tempête de verglas, commandée par l’OCM pour l’été 2023, s’articulera autour de quatre mouvements correspondant à quatre thèmes de la crise : la tourmente, la chaleur, la noirceur et la lumière. Il s’agira de la première symphonie composée par Maxime Goulet.

L’œuvre soulignera notre vulnérabilité à l’environnement et vise aussi à rendre hommage à la solidarité démontrée par la population québécoise lorsqu’une partie de la province a été plongée dans le noir.

Le compositeur Maxime Goulet est un collaborateur de longue date de l’OCM et il s’aventure dans plusieurs sphères de création musicale, ayant notamment composé des trames sonores de jeux vidéo.

Portrait du compositeur, qui regarde vers l'extérieur du cadre.

Le compositeur québécois Maxime Goulet

Photo : Nadia Zheng

L’Orchestre classique de Montréal présentera l'œuvre intégrale de 35 minutes en 2023. D’ici là, l’Orchestre symphonique de Laval créera le 2e mouvement à l’hiver 2021 et l’orchestre ROCO de Houston créera le 1er mouvement à l’automne 2021. Finalement, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke et l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières interpréteront la symphonie intégrale pendant leurs saisons 2023-2024.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !