•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseiller Jérémie Ernould évite de se prononcer sur le projet Laurentia

Maquette du projet Laurentia

Le projet a reçu un avis défavorable de l'agence d'évaluation environnementale fédérale lors de la publication de son rapport provisoire le mois dernier.

Photo : Port de Québec

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'élu du district de Robert-Giffard demande à la direction du Port de Québec de venir répondre aux questions de ses électeurs avant de prendre position.

Le conseiller d'Équipe Labeaume devait se prononcer mardi soir lors du conseil d'arrondissement de Beauport. La résolution présentée par Québec 21 visait à condamner le projet de quai en eau profonde.

Le projet a reçu un avis défavorable de l'agence d'évaluation environnementale fédérale à la publication de son rapport provisoire le mois dernier.

Le président de l'arrondissement de Beauport, le conseiller Stevens Melançon, souhaitait que les trois élus parlent d'une seule voix et démontrent une ferme opposition au développement du projet Laurentia, peut-on lire dans la résolution.

La position du conseiller Ernould était attendue parce que déjà trois conseillers d'Équipe Labeaume, qui représentent les districts de la Cité-Limoilou, ont publiquement annoncé qu'ils n'appuyaient pas le projet, avec l'approbation du maire de Québec.

Jérémie Ernould a refusé d'appuyer la motion de Québec 21, sans pour autant appuyer le projet du Port. Dans la proposition que vous faites, vous ne traitez jamais directement des enjeux qui concernent les citoyens de Beauport, leur a-t-il reproché.

Selon lui, la proposition ciblait principalement les impacts négatifs pour les citoyens des quartiers du Vieux-Limoilou, de Saint-Roch et de Maizerets.

« La résolution ne reflète en aucun cas les préoccupations et les inquiétudes des gens de Beauport et particulièrement celles de mes citoyens. »

— Une citation de  Jérémie Ernould, conseiller du district de Robert Giffard, Équipe Labeaume

Jérémie Ernould confirme toutefois qu'il a quelques réserves par rapport au projet. Il demande à la direction du Port de Québec de venir dans son district pour répondre aux questions des citoyens.

Il souhaite connaître par exemple quel sera l'impact du projet sur le camionnage dans son district ou encore sur les milieux humides des berges et des battures du fleuve à Beauport.

Si le Port n’est pas capable de donner des réponses, je ne pourrai pas l’appuyer, a-t-il promis.

Le chef de Québec 21 est revenu à la charge pour obtenir une position plus claire. Jean-François Gosselin estime que les effets du projet sont suffisamment documentés dans le rapport provisoire de l'agence fédérale par rapport à la pollution de l'air et l'impact visuel dans le district de Robert-Giffard.

Si vos collègues de la Cité-Limoilou ont pris position, je ne vois pas pourquoi vous n'êtes pas en mesure de le faire ce soir, a-t-il dit.

En réplique, le conseiller d'Équipe Labeaume a repris le même discours. J'ai été on ne peut plus clair. Je maintiens ce que j'ai déjà dit, a-t-il répété.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...