•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reconstruire l’École secondaire Mont-Bleu pourrait coûter 80 M$

L'École secondaire Mont-Bleu derrière des barrières.

L'École secondaire Mont-Bleu est fermée depuis 2018.

Photo : Radio-Canada / Maxime Huard

La reconstruction de l'École secondaire Mont-Bleu, à Gatineau, peut aller de l’avant. Radio-Canada a appris que la facture globale, qui comprend notamment les travaux, les déménagements et la location du Centre Asticou, est présentement évaluée à 80 millions de dollars.

Le gouvernement du Québec avait annoncé en juillet 2019 une enveloppe de 35 millions de dollars pour payer les dépenses entourant l’incendie à cette école du secteur de Hull.

Les rénovations initialement prévues feront plutôt place à un immense chantier d’agrandissement à l’intérieur même des murs de l’école. Les autorités scolaires souhaitent mettre l’école au goût du jour.

En entrevue à Radio-Canada, la directrice générale du Centre de services scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSSPO) a confirmé que le projet dans son ensemble pourrait atteindre les 80 millions de dollars.

C’est un projet qui est important. On doit respecter les normes de 2020 et assurer un milieu éducatif de qualité pour nos jeunes. Et on veut s’assurer de bien le faire, affirme Nadine Peterson. 

En septembre 2018, un incendie a lourdement endommagé le bâtiment dans la foulée du passage de tornades dans la région de la capitale nationale. D’importants travaux de décontamination et de désamiantage ont été effectués, mais le chantier est désert depuis près d’un an.

Lundi, le gouvernement du Québec a autorisé le Centre de services scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSSPO) à octroyer un contrat de 37,2 millions de dollars à l’entreprise gatinoise Boless pour la reconstruction du bâtiment.

En retenant le soumissionnaire le plus bas, les autorités ont mis fin à des mois de retards administratifs au ministère de l’Éducation du Québec et au CSSPO.

La direction du CSSPO affirme que les travaux commenceront dans les prochains jours et l’ouverture de l’école est prévue en septembre 2022. Initialement, l’école devait rouvrir en septembre 2021.

Je comprends tout à fait la frustration des enfants, des membres du personnel et des parents. Quatre ans c’est effectivement long et on n’aurait jamais pu imaginer que ça prenne ce temps au départ, a dit Mme Peterson.

En septembre, le ministre québécois responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, avait confié à Radio-Canada que le projet nécessitait plus de temps, puisque Québec ajouterait des dizaines de millions supplémentaires à la facture.

Les 1632 élèves fréquentent un immeuble appartenant au gouvernement fédéral, le Centre Asticou, de façon temporaire depuis décembre 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !