•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste s’entraîne sur des lacs

Des patineurs sur un lac gelé au milieu des montagnes.

Le lac Gap, dans les Rocheuses, fait partie des lacs gelés utilisés par l'équipe nationale.

Photo : Brett Robbie

Radio-Canada

En raison d’un problème technique à l’Ovale olympique de Calgary, l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste a prévu de s’entraîner lundi sur le lac Ghost, à 60 km à l’est de la métropole.

La semaine dernière déjà, Tyson Langelaar et ses coéquipiers se sont entraînés sur le lac Gap, près de Canmore, dans les Rocheuses.

Le patineur, originaire de Winnipeg, a publié sur son compte Twitter une courte vidéo de l’une de ces séances. Il parle d’une journée sympa, où l’équipe a trouvé de la glace et utilisé ce qu'elle avait, écrit-il.

L’équipe ne peut pas s’entraîner à l’Ovale olympique en raison d’une panne mécanique depuis cet automne. À cause de cela, il n’y a pas de glace sur la patinoire et il ne devrait pas y en avoir avant la fin du mois de janvier. 

Selon Gilmore Junio, un des membres de l’équipe nés à Calgary, le fait de patiner dehors n’a rien de nouveau : Avant que les ovales d'intérieur ne deviennent la norme, toutes les courses avaient lieu en extérieur. On avait encore des Championnats du monde en extérieur il y a quelques saisons.

Le patineur explique que, à part celle de Calgary, il y a des patinoires de vitesse couvertes à Saskatoon, à Winnipeg et à Red Deer que l’équipe peut utiliser. Mais on doit attendre qu’il fasse un petit peu plus froid, dit-il. Donc, d'ici là, c’est une bonne solution de rechange, dit Gilmore Junio.

Il reconnaît qu’avec leurs combinaisons de l'équipe nationale ses coéquipiers et lui ne passent pas inaperçus. Des gens les regardent ou leur posent des questions. Il y a des enfants qui veulent voir s’ils peuvent patiner aussi vite que nous ou qui veulent participer à notre entraînement. C’est vraiment super.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !