•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux victimes de la COVID-19 dans des résidences pour aînés de l'Estrie

Le nombre de cas de COVID-19 franchit, lundi encore, la barre des 100 nouvelles infections.

Le bâtiment du pavillon du Parc.

Les résidences Distinction, pavillon du Parc de Granby sont durement touchées par une éclosion de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les éclosions en cours aux résidences Distinction, pavillon du Parc de Granby et à la résidence Sérénité de Saint-Ludger font de premières victimes. Chacune de ces résidences signale lundi qu'un résident a succombé à la COVID-19.

La santé publique fait état d'un total de 36 infections parmi les aînés vivant aux résidences Distinction, pavillon du Parc qui compte 68 places. La résidence Sérénité à Saint-Ludger compte pour sa part 16 résidents déclarés positifs.

Délestage amorcé pour soutenir les CHSLD et les RPA

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS souligne que devant l'important nombre d'employés qui sont atteints de la COVID-19 dans ses établissements en éclosions, du délestage d'activités a été amorcé dans la région.

Des dizaines de professionnels de la santé ont ainsi été libérés pour prêter main-forte dans ces milieux.

Près d'une trentaine d'employés du CIUSSS de l'Estrie CHUS sont déployés soutenir le personnel de trois résidences privées pour aînés, soit à la résidence Brooks, aux résidences Distinction, pavillon du Parc et à la résidence Sérénité.

Au CHSLD Villa-Bonheur de Granby, des infirmières ainsi que des aides de services entrent en poste lundi et mardi, de même que certains des employés qui sont guéris de la COVID-19 et qui retournent à leur fonction.

Par ailleurs, la santé publique assure que toutes les mesures nécessaires sont en place dans ce milieu pour freiner la propagation du virus. Le nouveau personnel sera formé pour s'assurer qu'il adopte les bonnes pratiques.

Le personnel porte les équipements de protection individuels et les porte bien selon les résultats de nos enquêtes.

Vincent Masse, officier médical en chef pour la prévention des infections au CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

Vincent Masse rappelle toutefois que vu la vulnérabilité des aînés en CHSLD, les soins qui leur sont prodigués impliquent une proximité avec le personnel ce qui augmente beaucoup les risques de transmission.

Nouvel agrégat dans Fleurimont

La Direction de la santé publique en Estrie déclare que 215 cas ont été enregistrés dans le secteur Fleurimont de Sherbrooke, ce qui incite la santé publique à travailler davantage dans ce quartier qui compte pour 43 % des cas déclarés à Sherbrooke.

Malgré la hausse de cas, les hospitalisations, quant à elles, connaissent une légère baisse lundi. Ce sont 25 personnes infectées qui sont admises à l'hôpital, soit trois de moins que la veille. Quatre personnes sont traitées aux soins intensifs.

Parmi les nouveaux cas recensés, 43 ont été détectés à Sherbrooke et 20 dans la Haute-Yamaska. Par ailleurs, la MRC de Coaticook, jusqu'à tout récemment épargnée par la COVID-19, enregistre 15 nouveaux cas lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !