•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meng Wanzhou de retour en cour sur fond de rumeur de négociations pour sa libération

Meng Wanzhou.

Depuis son arrestation à l'aéroport de Vancouver, Meng Wanzhou, la directrice financière du géant des télécommunications Huawei, vit dans une résidence de l'ouest de la ville.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms (CBC)

Radio-Canada

La directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou, est de retour devant la Cour suprême Colombie-Britannique lundi, alors que des médias font état de négociations avec Washington pour mettre fin aux accusations portées contre elle.

Le tribunal continue d'entendre les témoignages d’agents de la Gendarmerie royale du Canada et de l’Agence des services frontaliers impliqués dans son arrestation à Vancouver, il y a deux ans.

La semaine dernière, le Wall Street Journal et l'agence Reuters ont cité des sources anonymes indiquant que les avocats américains de Meng Wanzhou discutent d'un accord avec l'administration américaine pour permettre à Meng Wanzhou de regagner la Chine.

Le bracelet électronique attaché à la cheville de Meng Wanzhou.

La directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou, sort d'une voiture à la Cour suprême de la Colombie-Britannique, le 29 septembre 2020.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms/CBC

L'avocat spécialisé en immigration Richard Kurland, qui suit de près l'affaire, estime que la fuite dans les médias constitue un ballon d’essai. Cela donne l'occasion aux politiciens de sonder le public, dit-il.

S'il y a un tsunami dans l'opinion publique en faveur de l’interruption de cette affaire, Ottawa et Washington peuvent très rapidement trouver un compromis, croit M. Kurland.

L'arrestation de la directrice financière de Huawei, suivie de celles des Canadiens Michael Spavor et Michael Kovrig par les autorités chinoises, neuf jours plus tard, continue de créer de vives tensions entre le Canada et la Chine.

Avec les informations de Jason Proctor

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !