•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un passage à la zone rouge non sans heurts au Bas-Saint-Laurent

Feu rouge au centre-ville de Rimouski.

L'est du Bas-Saint-Laurent passera en zone rouge dès lundi.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La dernière journée en zone orange dans l'est du Bas-Saint-Laurent ne se fait pas sans peine. Les restaurateurs ont offert dimanche leur dernier service. Dès lundi, de nombreux travailleurs se retrouveront sans emploi, trois semaines avant le temps des Fêtes.

Certains restaurants de la région vont tout de même offrir des repas pour emporter, durant cette période en zone rouge.

Mais au restaurant chez Germaine, les propriétaires croient que le jeu n'en vaut pas la chandelle. C'est pourquoi l'établissement fermera temporairement ses portes.

C'est sûr que ça n'aurait pas pu continuer comme ça avec un achalandage varié. En mettant une pause et en sachant que ça va reprendre, les gens vont être plus prêts et en santé. Nous, de notre côté, on voit ça super positivement et on a hâte à l'été 2021, précise Frédérique Bélanger, la copropriétaire du restaurant.

Salle Desjardins-Telus de Rimouski sous la neige.

Depuis septembre, 34 spectacles ont été présentés par Spect'Art.

Photo : Radio-Canada

À la salle Desjardins-Telus, les élèves du conservatoire de musique ont offert une dernière prestation, avant la fermeture de la salle de spectacle.

Le directeur général et artistique de Spect'Art Rimouski, Jacques Pineau, met fin à la saison 2020 avec le sentiment du devoir accompli, puisque le diffuseur de spectacle a réussi le pari d'égayer les Rimouskois durant la pandémie, en évitant toute éclosion.

Depuis septembre, 34 spectacles ont été présentés par l'organisation.

On a été très, excusez l'anglicisme, by the book avec la santé publique, on a fait approuver tous nos gestes, on ne voulait pas être un vecteur, précise Jacques Pineau.

Zone rouge temporaire?

Les entreprises touchées par le passage d'une partie de la région en zone rouge ont toutefois espoir que la situation reviendra rapidement au palier orange.

On espère juste que les gens durant le temps des Fêtes vont être sérieux et raisonnables et qu'on va prendre la menace au sérieux, ajoute Jacques Pineau.

Dimanche, le coronavirus a fait une autre victime parmi les résidents du CHSLD de Matane, selon la santé publique du Bas-Saint-Laurent. L'organisation enregistre également 14 nouveaux cas sur le territoire.

D'après les informations d'Isabelle Damphousse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !