•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Île-du-Prince-Édouard se confine après une hausse soudaine des cas de COVID-19

Capture d'écran de Heather Morrison et une fenêtre dans le bas où une femme fait le langage des signes.

La conférence de presse de la docteure Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, le 6 décembre 2020.

Photo : Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard

Radio-Canada

L’Île-du-Prince-Édouard met rapidement en place des mesures de confinement partiel après la découverte de plusieurs cas de COVID-19 en très peu de temps.

À compter de 8 h, lundi matin, des établissements publics devront fermer leurs portes, les rassemblements seront limités, et quatre écoles de Charlottetown n’accueilleront pas les élèves.

À l’École François-Buote, une école secondaire francophone, les élèves de la 10e à la 12 année suivront leurs cours à distance à compter de lundi matin. L'école sera cependant ouverte pour les élèves de la maternelle à la 9e année.

Les écoles anglophones Bluefield, Charlottetown Rural High et Colonel Gray seront fermées lundi et les élèves suivront leur cours à distance, de la maison.

La façade d'une école.

L'école François-Buote de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard, plus tôt cette année.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Drumond

Plusieurs cas de COVID-19 en quelques jours

La docteure Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard, a annoncé dimanche après-midi la découverte de quatre nouveaux cas de COVID-19, chez trois femmes dans la vingtaine et une dans la trentaine.

Comme pour les trois employées de restaurant déclarées positives à la COVID-19 à Charlottetown samedi, aucune de ces personnes ne s’est récemment déplacée hors de la province.

Cela laisse croire qu’il y a transmission communautaire de la COVID-19 à l'Île-du-Prince-Édouard.

Une citation de :Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef

Il y a désormais au moins 11 cas de la maladie pulmonaire causée par le coronavirus dans la province insulaire, dont 10 découverts dans la dernière semaine.

Inquiète, la docteure Heather Morrison préconise des mesures strictes pour une courte période.

Dennis King, le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, a ajouté dimanche que son gouvernement met en action une approche qui s'articule sur trois pôles : des restrictions additionnelles, un dépistage ciblé, et la mise en application des mesures.

La province a effectué l’analyse de 434 tests de dépistage dans les 24 dernières heures, a signalé dimanche la médecin hygiéniste en chef. 

Le premier ministre King a demandé aux résidents de la région de la capitale âgés de 20 à 29 ans de passer un test de dépistage, même s’ils n’ont pas de symptômes, car c’est dans ce groupe d’âge que se situent la plupart des personnes qui viennent de contracter la maladie dans la province.

Les restrictions en vigueur lundi à l'Île-du-Prince-Édouard

Instaurées pour deux semaines, les nouvelles mesures entrent en vigueur le lundi 7 décembre à 8 h et seront maintenues jusqu'au 21 décembre.

Aucun rassemblement non organisé. Les membres d'un même foyer peuvent se rassembler à l'extérieur avec deux personnes qui ne sont pas membres de ce même foyer.

Les rassemblements organisés - intérieurs et extérieurs - devront être de 10 personnes ou moins. Ce nombre exclut les célébrants dans le cas des funérailles ou des mariages.

Si des rassemblements dépassent la capacité permise, des amendes seront distribuées à chaque personne qui y participe, et pas seulement à ceux qui ont organisé le rassemblement.

Les salles à manger des restaurants seront fermées. Les commandes pour emporter et la livraison sont permises.

Les bibliothèques publiques, gyms, centres de conditionnement physique, musées, salles de bingo et casinos ferment leurs portes.

Les commerces de vente au détail ne peuvent accueillir à la fois que la moitié du nombre de clients auxquels ils ont droit. Ils devront donc compter le nombre de personnes qui se trouvent sur les lieux.

Les résidents des foyers de soins peuvent avoir à leur côté un proche désigné, mais les autres visites sont suspendues.

Les écoles et garderies demeurent ouvertes, à l’exception des quatre écoles secondaires de Charlottetown qui passent, totalement ou en partie, au mode virtuel à partir de lundi.

Les services de santé mentale ou ceux qui s’adressent aux personnes souffrant de dépendances se poursuivront comme d’habitude.

Un restaurant Wendy's. Des clients sont à l'intérieur. On voit des clients et un livreur entrer et sortir.

Ce restaurant Wendy's de Charlottetown semblait bien fréquenté, samedi, alors que la province le désignait comme lieu possible d'exposition au virus. Les salles à manger des restaurants seront fermées partout jusqu'au 21 décembre.

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

La santé publique encourage les employeurs à faire travailler leur personnel de la maison, si la nature de leurs tâches le permet.

On demande aux citoyens de limiter leurs sorties et de désigner une personne pour faire les courses essentielles. Pour les gens qui vivent seuls, la médecin hygiéniste suggère de se rattacher à un autre foyer pour être mieux épaulé.

Pour les entreprises, le premier ministre Dennis King a promis dimanche que son gouvernement annoncera dès lundi des programmes pour leur venir en aide et mitiger les répercussions économiques de ce confinement.

Capture d'écran de Dennis King en conférence de presse et une fenêtre dans le bas où une femme fait le langage des signes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Dennis King, premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, le 6 décembre 2020.

Photo : Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard

Nouveaux avis d'exposition au virus

La médecin hygiéniste en chef a partagé dimanche deux nouveaux lieux potentiels d'exposition au virus à Charlottetown. Ceux-ci s'ajoutent à une liste de restaurants et d'autobus où un risque d'exposition avait déjà été communiqué.

- Dollarama, Charlottetown Mall, le 3 décembre de 16 h 30 à 22 h 30;

- Dollarama, Charlottetown Mall, le 5 décembre de 8 h à 13 h;

Walmart, Charlottetown, le 3 décembre de 14 h à 15 h, puis de 18 h à 19 h.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.