•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un député ontarien dénonce l’arrestation de deux de ses fils dans un bar de Perth

Un homme avec des lunettes.

Le député provincial ontarien indépendant de Lanark-Frontenac-Kingston, Randy Hillier (archives)

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un député provincial de l’est de l’Ontario dénonce l’arrestation, qu'il qualifie d’« abusive », de deux de ses fils dans un bar de Perth vendredi soir.

Randy Hillier, le député indépendant de Lanark-Frontenac-Kingston, s’est adressé directement au commissaire de la Police provinciale de l’Ontario (PPO), Thomas Carrique, pour déplorer les agissements des policiers qui sont intervenus dans un bar vendredi soir pour faire respecter le port du masque contre la COVID-19.

À la suite d’une escalade entre les membres des forces de l’ordre et des gens présents dans l’établissement, un des fils du député indépendant a été accusé d’ivresse en public, note M. Hillier.

Toujours selon le député, un autre de ses garçons, aussi présent à la soirée, a dû être maîtrisé à l’aide d’un pistolet de type Taser, mais aucune accusation n’a été portée contre lui.

Les deux hommes ont été menottés et ont passé la nuit en prison, indique le député.

J'ai écrit plusieurs lettres concernant mes préoccupations persistantes concernant l'application par la PPO des politiques anticonstitutionnelles concernant la COVID-19, peut-on lire sur la page Twitter du député indépendant.

Dans sa missive envoyée à la PPO, M. Hillier prend la défense de ses deux garçons. Il explique notamment que le ton a monté lors de la soirée quand le propriétaire du bar a invité des membres d'un groupe à quitter les lieux après qu’ils eurent refusé de porter le couvre-visage.

Selon le député, ses fils ont seulement tenté de désamorcer la situation. Il indique du même coup qu’un de leurs amis avait une exemption pour le port du masque.

L’événement du 4 décembre est une autre escalade de l’action policière [...] qui démontre que les policiers sont de plus en plus belliqueux et agressifs sur le plan des politiques de couverture faciale, indique le député de Lanark-Frontenac-Kingston dans sa lettre adressée à la haute direction de la PPO.

M. Hillier a d’ailleurs publié sa lettre sur les médias sociaux.

La Police provinciale de l'Ontario a confirmé qu'un pistolet de type Taser avait été utilisé lors des arrestations qui ont eu lieu devant un bar de la rue Foster vers 22 h 30, le 4 décembre dernier.

Le propriétaire du bar avait demandé l’assistance de la police afin d'expulser de deux à trois personnes qui ne portaient pas de masque de protection contre la COVID-19, selon un courriel du porte-parole de la PPO, Bill Dickson.

Les propriétaires d'entreprise peuvent demander que les clients quittent leurs locaux et peuvent demander l'assistance de la police si les clients refusent de partir, en vertu de la loi sur l'intrusion dans la propriété, a indiqué le détachement de la PPO de Lanark dans un communiqué.

Escalade des tensions

Une fois à l'extérieur, certaines des personnes impliquées dans le conflit ont refusé de partir et sont devenues agressives, a expliqué la PPO de Lanark.

Une seule personne est partie de son plein gré. D'autres ont dû être escortées par des agents, signale la police.

Le pistolet Taser a été utilisé une fois au cours des arrestations et deux hommes ont été accusés d’ivresse sur la voie publique, confirme la PPO.

Personne n’a été blessé lors de la bagarre.

Indépendant

Randy Hillier siège à Queen's Park en tant que député indépendant depuis qu'il a été expulsé du caucus du Parti progressiste-conservateur du Canada en 2019.

Il a exprimé son opposition aux masques contre la COVID-19 dans le passé, comparant la pandémie à une mauvaise saison de grippe.

Au moment où ces lignes étaient écrites, Randy Hillier n’avait pas donné suite à la demande d’entrevue de CBC.

Perth est situé dans le district de Leeds, Grenville et Lanark, qui se trouve actuellement en zone verte, selon le système de code de couleurs mise en place par le gouvernement de l'Ontario pour lutter contre la propagation de la COVID-19.

Avec les informations de Trevor Pritchard de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.