•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 32 nouveaux cas au Bas-Saint-Laurent

Une personne marche devant des commerces de la rue Saint-Germain, à Rimouski.

Au total, 231 cas sont considérés comme actifs sur le territoire bas-laurentien.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Ross

Jennifer Boudreau

La santé publique du Bas-Saint-Laurent enregistre samedi 32 nouveaux cas de COVID-19, dont 23 sont répertoriés dans la MRC de Rimouski-Neigette.

Certains de ces nouveaux cas datent toutefois de vendredi, alors que plusieurs cas positifs n'ont pu être inscrits au bilan quotidien en raison d'un problème informatique.

Au CHSLD de Matane, on compte un nouveau travailleur de la santé infecté. Au total, 18 résidents et 11 travailleurs ont reçu un diagnostic positif lié à la COVID-19 depuis le début de l'éclosion. Cinq résidents en sont morts.

Samedi, la santé publique compte aussi quelques cas supplémentaires dans les régions de la Mitis, du Témiscouata et des Basques.

Au total, 231 cas sont considérés comme actifs sur le territoire bas-laurentien.

Cas par MRC :

  • La Matapédia : 27 cas
  • La Matanie : 179 cas (+1)
  • La Mitis : 47 cas (+2)
  • Rimouski-Neigette : 367 cas (+23)
  • Les Basques : 15 cas (+2)
  • Rivière-du-Loup : 201 cas
  • Témiscouata : 58 cas (+3)
  • Kamouraska : 79 cas
  • À déterminer : 7 cas (+1)

Depuis le début de la pandémie, 980 cas de COVID-19 ont été confirmés au Bas-Saint-Laurent.

De ce nombre, 728 personnes sont considérées comme rétablies. Au total, le virus a fait 21 victimes dans la région, depuis le début de la pandémie.

Personne n'est présentement hospitalisé en raison du virus dans la région.

Vendredi, 1716 dépistages ont été réalisés au Bas-Saint-Laurent. La veille, la région enregistraitune hausse record de 45 cas de COVID-19.

En zone rouge dès lundi

Une partie de la population du Bas-Saint-Laurent devra faire face à des mesures sanitaires plus contraignantes, alors que l'est de la région passera en zone rouge lundi, après plus de deux mois en zone orange.

Ainsi, les secteurs de Rimouski-Neigette, de La Mitis, de La Matanie et de La Matapédia se retrouveront bientôt au palier d'alerte maximal.

Au Québec, le nombre de cas de COVID-19 fait un bond fort préoccupant. La santé publique fait état samedi de 2031 infections de plus et de 48 nouveaux décès. Le nombre d'hospitalisations, lui, est en légère baisse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !