•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conflit de pêche : un homme accusé de voies de fait en Nouvelle-Écosse

Dizaines de casiers à homards et de cordages sur un quai.

Des casiers pour la pêche au homard.

Photo : Radio-Canada / CBC/John Robertson

La Presse canadienne

Un homme de la Nouvelle-Écosse fait face à une accusation de voies de fait relativement à un affrontement survenu près d'une installation où étaient entreposés des homards capturés par des pêcheurs autochtones.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé vendredi que Randy German, un individu âgé de 49 ans du comté de Digby, avait été accusé d'avoir agressé une femme le 14 octobre à New Edinburgh, en Nouvelle-Écosse.

L'accusé a été libéré sous certaines conditions et devrait comparaître devant en cour provinciale à Digby, le 15 février.

Le sergent Andrew Joyce, de la GRC, a indiqué que le délit avait été commis lorsqu'une foule se rassemblait près d'un vivier à homards où étaient entreposées les prises des pêcheurs de la Première Nation de Sipekne'katik.

La nuit précédant la présumée agression, environ 200 personnes étaient présentes lors de deux incidents survenus à l'extérieur des entrepôts à homards dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Des affrontements avaient eu lieu entre pêcheurs autochtones et non-autochtones.

Des prises avaient été détruites, des employés n'avaient pu quitter les lieux, des pierres avaient été lancées et un véhicule avait été incendié.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.