•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1828 nouveaux cas de COVID-19 en Alberta

Le taux de positivité des tests de dépistage du coronavirus dépasse 10 % pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Deena HInshaw.

La Dre Deena Hinshaw a fait le point sur la situation dans la province (archives).

Photo : Radio-Canada / Art Raham

Radio-Canada

L’Alberta a enregistré 1828 nouveaux cas de COVID-19 et 15 décès de plus en 24 heures.

Depuis le début de la pandémie, 590 personnes sont décédées de la maladie dans la province et 46 018 en ont guéri.

Actuellement, il y a 18 243 cas actifs en Alberta et 533 personnes hospitalisées, dont 99 aux soins intensifs.

Lors de sa conférence de presse quotidienne, la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, a tenu à souligner une fois de plus le sérieux de la situation. Il est essentiel que nous réduisions la propagation du virus et que nous aplatissions la courbe, a-t-elle dit. 

Au cours des dernières 24 heures, 17 186 tests de dépistage ont été réalisés. Pour la première fois en Alberta, le taux de positivité à ces tests dépasse la barre des 10 %, pour s’établir à 10,5 % vendredi.

Ce taux de positivité est un triste tournant et devrait tous nous inquiéter.

Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

À la veille du premier week-end de décembre, la Dre Hinshaw a invité les Albertains à éviter les foules, y compris dans les magasins. La semaine dernière, le Vendredi fou avait attiré de nombreux clients au centre commercial Chinook de Calgary et des bagarres avaient même éclaté.

Plan de contingence

En début de conférence de presse, la présidente-directrice générale de Services de santé Alberta (AHS), la Dre Verna Yiu, a fait le point sur le plan de contingence. 

Elle a confirmé qu’il prévoyait notamment le recours à des unités mobiles à Calgary et Edmonton pour augmenter le nombre de lits disponibles.

Elle a précisé qu’actuellement, il n’y en a pas besoin, mais il est clair que le système de santé albertain est sous pression étant donné l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans la province, a-t-elle reconnu.  

Elle a ajouté qu’avoir le personnel nécessaire pour ses unités mobiles sera un défi et qu’AHS y travaille actuellement. 

Services de santé Alberta doit se préparer à tous les scénarios.

Verna Yiu, présidente-directrice générale d’AHS

Cette semaine, le premier ministre Jason Kenney avait admis que le gouvernement provincial préparait un plan de contingence au cas où la situation empire et qu’il pourrait faire appel au gouvernement fédéral et à la Croix-Rouge au besoin.

Un document interne du gouvernement albertain obtenu par CBC/Radio-Canada avait révélé que l’Alberta prévoit la mise sur pied d’hôpitaux de campagne intérieurs capables d’accueillir 750 personnes.

La Dre Yiu a également annoncé qu’AHS allait renforcer son équipe chargée du traçage des contacts, car il est de plus en plus difficile de faire face à la demande.

L'équipe compte actuellement plus de 900 personnes, selon la PDG d’AHS, et l'objectif est de doubler cet effectif d’ici la fin de l’année.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !