•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des services du CLSC de Saint-Félicien transférés à l’hôpital de Roberval

Affiche de l'hôpital de Roberval

L'Hôpital de Roberval

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

En raison de la pandémie de COVID-19 et du passage du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay–Lac-Saint-Jean au niveau d’alerte maximal (4), les services de santé courants habituellement dispensés au CLSC de Saint-Félicien sont transférés à l’hôpital de Roberval.

Le CIUSSS en a fait l’annonce par voie de communiqué vendredi. En fin d'après-midi, le service des communications a confirmé à Radio-Canada qu'il n'y a pas d'éclosion au CLSC de Saint-Félicien et que les changements s'expliquent par une modulation des services.

Le CLSC de Saint-Félicien demeure ouvert et tous les autres services s'y donnent, dont les services psychosociaux généraux et les services de soutien à domicile notamment, a expliqué la porte-parole, Joëlle Savard.

Les services redirigés temporairement sont habituellement offerts par une infirmière sur rendez-vous à raison de quelques jours par semaine.

Nous sommes conscients que cette décision peut créer des préoccupations dans la population.

Joëlle Savard, porte-parole, CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Cette réorganisation sera effective à compter de lundi, et ce, pour une période indéterminée.

Les détenteurs de rendez-vous au CLSC de Saint-Félicien recevront donc l’appel d’un membre du personnel qui leur indiquera la marche à suivre pour recevoir les soins appropriés à Roberval.

Les patients de Saint-Félicien qui auront besoin de services d’antibiothérapie intraveineuse, d’irrigation d’accès veineux, de changement et sevrage de sondes seront dirigés vers l’établissement robervalois, où ils pourront recevoir les soins nécessaires.

La fermeture temporaire de certains services est une disposition nécessaire que nous devons prendre afin d’assurer le bon fonctionnement et le maintien des services essentiels dans le contexte que nous connaissons , peut-on lire dans le communiqué diffusé par le service des communications du CIUSSS.

Des réorganisations semblables ont eu lieu dans diverses installations du CIUSSS depuis le début de la deuxième vague de COVID-19, laquelle afflige particulièrement la région.

Le CIUSSS conclut son communiqué en rappelant que les personnes dont l’état de santé nécessite une prise en charge immédiate doivent composer le 911 ou se rendre à l’urgence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !