•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

13 chefs d’accusation contre l’ancien travailleur social Robert Riley Saunders

Robert Riley Saunders, photographié en gros plan, sourit.

Robert Riley Saunders doit comparaître devant la Cour provinciale de Kelowna la semaine prochaine.

Photo : Facebook

Radio-Canada

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) annonce que Robert Riley Saunders fera face à 13 chefs d’accusation criminels, notamment pour fraude et pour vol. M. Saunders est un ancien travailleur social du ministère du Développement de l'enfance et de la famille de la Colombie-Britannique accusé d’avoir détourné des fonds de plusieurs dizaines d'adolescents autochtones vulnérables.

Le corps policier en a fait l’annonce par communiqué vendredi. Ces accusations découlent d’une enquête ouverte en 2018.

Il s'agissait d'une enquête longue et laborieuse menée par la Section de la fraude de l'Unité des crimes graves de la GRC de Kelowna, indique la surintendante Kara Triance dans le communiqué.

Le procureur de la couronne a approuvé 13 chefs d’accusation incluant 10 chefs de fraude de plus de 5000 $, un chef de vol de plus de 5000 $, un chef d'abus de confiance et un chef d’emploi d'un document contrefait.

Le communiqué indique aussi qu’un mandat d’arrêt a été lancé contre M. Saunders, qui a ensuite été placé en garde à vue en Alberta. Il doit comparaître devant la Cour provinciale de Kelowna la semaine prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !