•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Homme barricadé à Lévis : le forcené se rend à la police

Camion du GTI.

Le Groupe tactique d'intervention (GTI) de la SQ a été dépêché sur les lieux.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

L'homme barricadé dans sa résidence de Lévis depuis jeudi soir s'est finalement rendu aux autorités vers 11h30, vendredi.

L'homme dans la quarantaine a été maîtrisé par les policiers peu avant midi vendredi. Personne n'a été blessé durant l'opération. La reddition de l'individu s'est déroulée pacifiquement.

Il a toutefois semé l'émoi dans un quartier de Lévis pendant plus de 12 heures.

Selon nos informations, l'homme qui est farouchement opposé aux mesures sanitaires actuelles aurait tenu des propos menaçants à l’endroit des policiers dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

Deux policiers debout, de dos, devant leur véhicule dans un quartier résidentiel

Des policiers près de la demeure où est barricadé un homme dans la quarantaine.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Les voisins évacués

Le forcené se trouvait seul à l'intérieur de sa résidence. Il réside dans un immeuble de condos sur la rue de Coutances, dans le secteur de Pintendre. Ses voisins ont tous été évacués par mesure préventive.

Au début, c'était seulement l'immeuble à logement pis par la suite on a élargi le périmètre, indique la porte-parole de la Sûreté du Québec Béatrice D'Orsainville.

Claudie Lapointe, qui est résidente du secteur, n'a pas pu rentrer chez elle à son retour à la maison jeudi soir. Elle a donc dû aller dormir chez sa mère. Je suis contente de ne pas avoir été en dedans quand c'est arrivé. C'est moins stressant être à l'extérieur, explique-t-elle.

Un large périmètre de sécurité avait été établi peu après le début de cette affaire, vers 20 h jeudi soir.

La police de Lévis a fait appel au Groupe tactique d'intervention (GTI) de la Sûreté du Québec (SQ) pour tenter de maîtriser l'individu.

La police de Lévis mènera toutefois l'enquête.

Avec la collaboration de Hadi Hassin et Kassandra Nadeau-Lamarche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !