•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gel d'impôt foncier à Port-Cartier pour 2021

On y retrouve notamment la devise latine : "Ad Portum Feliciter".

L'affiche de l'hôtel de ville (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Les Port-Cartois ne verront pas leurs impôts fonciers augmenter pour la prochaine année.

C'est ce qu'a révélé la Ville de Port-Cartier, jeudi soir, en présentant ses prévisions budgétaires pour l'année 2021.

Le budget s'élève à 22,7 millions de dollars, soit une légère hausse de 0,4 % par rapport à l'an dernier.

Pour permettre ce gel d'impôt foncier, elle ira puiser un montant de 350 000 $ dans ses surplus.

Ainsi, pour une maison familiale moyenne d’une valeur de 170 000 $, le fardeau fiscal sera d'environ 2000 $.

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault, dit avoir voulu donner une pause à ses citoyens, dont plusieurs ont perdu leurs emplois ou vu leur PME fermer en raison de la crise sanitaire.

La situation économique de la Ville le permet cette année, estime le maire Thibault.

On était en meilleure position cette année que l’année passée. On a soufflé la neige sur les terrains, ce qui nous a permis d’économiser 255 000 $ juste en transport de neige par des camionneurs artisans. On a le règlement concernant le litige avec ArcelorMittal concernant les taxes qui a été réglé, donc ce sont des honoraires professionnels qu’on n’aura pas à débourser, explique-t-il.

Le maire de Port-Cartier debout dans son bureau.

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Économie d'énergie et éclairage DEL

Le budget présenté jeudi inclut la liste des dépenses en immobilisations prévues au cours des trois prochaines années.

En tout, 54 projets d’une valeur totale de 67 millions de dollars doivent être réalisés. Une vaste majorité de cette somme provient de subventions (42,1 M$) ou d’emprunts à faire autoriser (17,7 M$).

L’un des projets principaux de la Ville est la conversion de son réseau de lampadaires à la lumière DEL.

Cette conversion devrait se déployer dans la prochaine année, indique le maire Thibault.

On va réaliser des économies. Sur nos factures d’Hydro au Québec tu as un payback sur 3 et 5 ans. Je pense que ce n’est pas négligeable. Les analyses ne sont pas encore toutes complétées, on va compléter cela dans les mois à venir, mais par contre on va réaliser le projet au courant de la prochaine année, assure le maire.

Des investissements majeurs pour mettre à niveau des infrastructures de traitement des eaux usées et agrandir les installations de production d’eau potable sont également prévus.

Les réfections du toit de l'hôtel de ville et du toit de la garderie sont aussi à planifier l’année prochaine à Port-Cartier.

Avec les informations de Marie Kirouac

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !