•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'école du Grand-Pavois-de-Sainte-Agnès fermée pour deux jours

Élèves du primaire dans une cour d'école

Les élèves arrivant dans la cour de l'école du Grand-Pavois-de-Sainte-Agnès pour la rentrée des classes 2020, à Rimouski (archives).

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Un cas de COVID-19 parmi le personnel de l'école du Grand-Pavois-de-Sainte-Agnès, à Rimouski, force la fermeture préventive de l'établissement et de son service de garde.

L'ensemble du personnel doit subir un test de dépistage. L'école sera donc fermée vendredi et lundi. La situation sera ensuite réévaluée à la lumière des résultats de ces tests.

Pour le moment, un groupe-classe et certains enseignants ont été placés en isolement jusqu'au 15 décembre inclusivement.

Les élèves et le personnel étant jugés à risque faible, modéré et élevé devront également subir un test de dépistage. Ces personnes ont déjà été contactées par la santé publique.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent précise cependant qu'à ce stade-ci, il ne s'agit pas d'une éclosion.

D'autres cas dans des écoles rimouskoises

Par ailleurs, un cas de COVID-19 a été recensé à l'école Élisabeth-Turgeon. Une classe a été retirée de façon préventive. Un autre cas a aussi été détecté plus tôt cette semaine à l'école du Rocher-D'Auteuil. Cette personne n'avait cependant pas fréquenté l'école pendant sa période de contagion.

Finalement, un membre du personnel de l'école des Beaux-Séjours a également reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Cette situation survient alors que le Bas-Saint-Laurent a enregistré un nombre record de nouveaux cas, jeudi. Un appel au dépistage a d'ailleurs été lancé pour des clients du Ti-Québec et du Club santé 2000, à Rimouski.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !