•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau complexe de plein air multisports à Lévis

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le projet de complexe sportif et plein air de Lévis comprend entre autres des terrains intérieurs de tennis et de volleyball de plage en plus d'une surface de jeu synthétique

Le projet de complexe sportif et plein air de Lévis comprend entre autres des terrains intérieurs de tennis et de volleyball de plage en plus d'une surface de jeu synthétique.

Photo :  courtoisie

Deux entrepreneurs espèrent transformer le site de Méchoui International en centre de plein air qui accueille plusieurs sports. En plus d'activités de plein air accessibles dès cette saison, le projet comprend la construction d'un complexe intérieur pour le tennis, le volleyball de plage et le baseball.

Depuis trois ans, Steve Gaudreau et Nicolas Dallaire, propriétaires de Réseau Sports Adultes, une entreprise qui gère des ligues de sports récréatives, organisaient les activités de volleyball de plage sur le site du restaurant Méchoui International sur le chemin St-Grégoire, en bordure de l'autoroute 73.

Nicolas Dallaire et Steve Gaudreau sur le site de l'ancien restaurant Méchoui International

Nicolas Dallaire et Steve Gaudreau sur le site de l'ancien restaurant Méchoui International qu'ils souhaitent convertir en complexe sportif et plein air

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Martin

Les propriétaires du Boisé de la Chaudière, où est situé le restaurant, ont offert aux deux entrepreneurs d'imaginer une façon de redynamiser les lieux après la fermeture.

L'idée de sports en plein air nous est venue dès le départ parce qu'on est en forêt ici, on a une belle place. On a donc voulu exploiter ce côté-là, raconte Steve Gaudreau.

On s'est dit: "Qu'est-ce qui peut accrocher les familles et les adultes?" On a besoin de sortir, de connecter avec la nature et de jouer dehors, ajoute son partenaire d'affaires, Nicolas Dallaire.

Le duo a fait appel à Martin-Frédéric Berthiaume, un spécialiste de tourisme d’aventure et propriétaire d'équipement de plein air pour développer une offre diversifiée.

Les visiteurs du tout nouveau Complexe sportif et plein air de Lévis pourront dès cette saison, s'élancer en vélo d'hiver, en trottinette des neiges ou en ski-raquette dans le sentier de 4,5 kilomètres qui ceinture le bâtiment d'accueil.

Avec Martin-Frédéric, on a découvert des pistes pour offrir un bon circuit. On va aussi installer une pumptrack éclairé pour le fatbike, ce qui est unique à Québec, on est les premiers. On espère que ça va créer un engouement, ajoute Nicolas Dallaire.

Les responsables du complexe sportif espèrent créer un certain engouement grâce à leur piste de pompe (pumptrack) hivernale

Les responsables du complexe sportif espèrent créer un certain engouement grâce à leur piste de pompe (pumptrack) hivernale.

Photo :  courtoisie

Un complexe intérieur en 2021

Steve Gaudreau et Nicolas Dallaire voient grand. Ils espèrent construire d'ici la fin 2021, un complexe intérieur qui abritera deux terrains de tennis, deux surfaces de volleyball de plage et des cages de frappeur pour le baseball et la balle-molle.

Il y a 42 terrains de tennis extérieur à Lévis, mais seulement cinq terrains intérieurs, on pense que ça va répondre à un besoin de la population. Même chose avec le volleyball de plage et les cages de frappeurs.

Nicolas Dallaire, directeur associé, Complexe sportif et plein air de Lévis

Des discussions sont en cours pour boucler le financement du complexe, qui se décline en quatre phases.

Nicolas Dallaire reconnaît que le projet, auquel pourrait s'ajouter une surface synthétique pour le soccer et le baseball, est audacieux, alors que le contexte économique est encore difficile et que la pratique sportive est restreinte au Québec.

Certains nous disent que le timing n'est pas bon, mais on a réfléchi et on saisit l'opportunité. On reste positif qu'un jour, la pandémie sera derrière nous et que le besoin de se réunir et faire du sport sera plus fort par la suite, conclut-il.

Le complexe sportif espère accueillir ses premiers clients dès le 18 décembre, si la neige est au rendez-vous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !