•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La rectrice de l'UQAC quittera son poste... après la nomination d'un recteur par intérim

Nicole Bouchard en conférence de presse à l'UQAC

Nicole Bouchard

Photo : Radio-Canada

Trois jours après avoir annoncé qu'elle quitterait son poste le 30 juin, la rectrice de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Nicole Bouchard, a fait savoir qu'elle quitterait finalement dès qu'un successeur par intérim serait nommé.

Un communiqué intitulé « La rectrice de l’UQAC quitte ses fonctions » a été envoyé aux médias jeudi en fin d'après-midi.

À sa demande et d’un commun accord avec la présidente de l’Université du Québec, Mme Johanne Jean, et la vice-présidente du Conseil d’administration de l’Université du Québec à Chicoutimi, Mme Josée Ouellet, Mme Nicole Bouchard annonce que dès qu’un intérim sera nommé au poste de recteur, elle quittera ses fonctions de rectrice de l’UQAC, est-il écrit.

Selon Marie-Karlynn Laflamme, directrice du Service des communications et des relations publiques de l'UQAC, ce processus, mené par le réseau de l'Université du Québec, pourrait prendre des mois, jusqu'à six mois, a-t-elle avancé.

La rectrice a annoncé son départ alors qu'il reste en ce moment un an et demi à son mandat de cinq ans.

Dans une lettre transmise au conseil d'administration, qui a tenu une séance lundi, elle expliquait qu'elle ne pouvait rétablir un climat de confiance envers elle. Elle a été mentionnée dans une enquête confiée à une firme externe afin d’éclaircir des problèmes de climat de travail dans le programme de physiothérapie, auparavant dirigé par son conjoint, Gilles Michaud.

Lors de l'enquête menée à la suite d'une plainte, un poste avait été créé spécifiquement pour lui afin de participer à la planification stratégique de l'UQAC. Nicole Bouchard a dévoilé lundi que le rapport faisait état de quelques erreurs mineures qui ont été commises en matière de conflit d'intérêts. Mercredi, Le Quotidien dévoilait que Gilles Michaud avait aussi remis sa démission lundi.

Comme le rappelait également le communiqué jeudi, Nicole Bouchard retournera à l'enseignement. Elle se spécialise dans le champ de l’éthique et de la culture religieuse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !