•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Actionmarguerite recherche un nouveau directeur général en pleine pandémie

Charles Gagné en veste, à l'extérieur.

Charles Gagné, le directeur général sortant d'Actionmarguerite.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le directeur général d’Actionmarguerite, Charles Gagné, prévoit prendre sa retraite vers la fin du mois de janvier. L’organisme qui gère trois foyers pour aînés doit donc trouver un nouveau directeur, en pleine pandémie.

Les foyers d’Actionmarguerite ont, pour le moment, échappé au drame que vivent d’autres établissements offrant des soins de longue durée au Manitoba. Si au moins neuf cas de COVID-19 ont été décelés parmi les employés d’Actionmarguerite depuis le début de la pandémie, aucun résident n’a été infecté.

Le directeur général qui a guidé l’organisme lors de cette période sans précédent, Charles Gagné, a annoncé au conseil d’administration qu’il compte prendre sa retraite à la fin du mois de janvier, après plus de 10 ans de service.

Marc Labossière, le président du conseil d’administration d’Actionmarguerite, dit que c'est la pandémie de COVID-19 qui a mené M. Gagné à prendre cette décision.

La pandémie a aussi mis en suspens les plans d'avenir de l’organisme, Actionmarguerite ayant dû se concentrer sur le bien-être des employés et surtout des résidents, selon Marc Labossière. Il estime qu’avec des vaccins à l’horizon un retour à la normale prendra entre six mois et un an.

S’assurer de trouver la bonne personne

Le président du C. A. dit que, même si Charles Gagné quitte l’organisme en janvier, il est probable qu’un nouveau directeur général ne soit pas en poste avant le mois d’avril ou de mai.

On ne va pas faire avancer le processus plus vite que nécessaire, on veut s’assurer de trouver la bonne personne, affirme-t-il.

Ce qui est encourageant, c’est que Charles a développé une très bonne équipe autour de lui, alors on n’a pas vraiment d’inquiétudes [...] Si on est sans une personne dans le rôle de DG pour une période de trois mois, les affaires d’Actionmargerite vont continuer de bien avancer, ajoute Marc Labossière.

Un immeuble pour personnes âgées.

Le Centre Taché est l'un des trois établissements de soins pour personnes âgées gérés par Actionmarguerite.

Photo : Radio-Canada

Il note qu’Actionmargerite est un organisme d’envergure, avec trois foyers comptant un total de 553 lits de soins personnels, deux unités avec des services de soutien de 24 lits, deux fondations, 1000 employés et un budget de 50 millions de dollars.

Pour s’acquitter de l’administration d’un tel organisme, le candidat idéal aura une bonne connaissance de la finance, des budgets, des ressources humaines ainsi que des aptitudes en relations publiques.

Au cours des 7 ou 8 derniers mois, la capacité de communiquer avec les familles, les résidents et les employés est devenue particulièrement importante, ajoute M. Labossière.

Ce qu’on cherche, c’est quelqu’un qui a du leadership, qui a une vue stratégique, qui va travailler la vision, la mission, et surtout soutenir les valeurs développées dans l’organisme, ajoute-t-il.

Avec les informations d'Abdoulaye Cissoko

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !