•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Acadien au Maine : Joshua Nadeau jouera dans la NCAA avec les Black Bears

Joueur de hockey levant son bâton en signe de reconnaissance.

Joshua Nadeau rêvait de jouer au hockey universitaire américains.

Photo : Percy Picard / Blizzard d'Edmundston

François Le Blanc

Joshua Nadeau, de Saint-François-de-Madawaska, s'entend avec les Black Bears de l'Université du Maine pour poursuivre sa carrière au hockey universitaire américain.

L'attaquant va tout de même compléter sa saison 2020-2021 avec le Blizzard d'Edmundston, dans la Ligue de hockey des Maritimes (LHM), avant de traverser la frontière.

Joueur de hockey sur la patinoire.

Joshua Nadeau dispute sa première saison complète avec le Blizzard. Il a joué avec les Bulls du Nord-Ouest, au niveau bantam AAA, puis avec les Caps de Fredericton au niveau Moins de 18 ans (anciennement le midget AAA).

Photo : Percy Picard / Blizzard d'Edmundston

L'Université du Maine évolue en Division 1 de la National Collegiate Athletic Association (NCAA). C'est une institution prestigieuse au hockey masculin universitaire.

Parmi les anciens joueurs qui ont joué, par la suite, dans la Ligue nationale de hockey (LNH), on retrouve Paul Kariya, l'Acadien Scott Pellerin, le gardien Ben Bishop et Dustin Penner.

Paul Kariya en 2003 avec les Mighty Ducks d'Anaheim

Paul Kariya en 2003 avec les Mighty Ducks d'Anaheim

Photo : Getty Images / Brian Bahr

Joshua Nadeau connaît tout un début de saisons dans la LHM avec 8 buts et 9 mentions d'aide pour un total de 20 points. Il est comeneur au classement des meilleurs marqueurs du circuit.

Le Titan d'Acadie-Bathurst devra donc, à moins d'un revirement, faire son deuil de le voir dans son alignement. L'équipe l'avait repêché au 73e rang de la séance de sélection de 2019 de la LHJMQ.

John Nadeau, lors d'une entrevue.

John Nadeau, lors d'une entrevue en février dernier.

Photo : Radio-Canada / Gilles Landry

Cependant, c'est une décision qui se préparait depuis longtemps. En février dernier, lors d'un tournage pour faire un portrait du jeune homme, son père, John Nadeau, nous avait confié avoir visité les installations de l'Université du Maine.

Joueurs qui compétitionnent pour la rondelle.

Nadeau, la saison dernière, a joué pour le Blizzard en tant que joueur affilié, pour 7 parties. On le voit ici dans un match en février 2020 contre les Red Wings de Fredericton.

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

C'est un autre calibre de hockey, disait-il à ce moment. Le niveau universitaire, je ne pensais pas que c'était robuste de même. C'est vraiment intense, l'atmosphère est incroyable.

Joueur devant gardien de but.

Les Black Bears de l'Université du Maine évoluent dans la ligue Hockey-East de la NCAA.

Photo : Université du Maine

On ne sait pas encore si Joshua se joindra aux Black Bears dès l'an prochain ou s'il devra poursuivre son apprentissage dans la LHM. Son entraîneur avec le Blizzard, Émery Olauson, s'adaptera à la situation.

Josh est un joueur exceptionnel que nous avons la chance d’avoir au sein de notre équipe, mentionne Olauson, dans un communiqué émis par le Blizzard.

Évidemment, nous espérons pouvoir continuer à fournir à Josh le développement auquel ils s’attendent et dont il a besoin. Notre équipe d’entraîneurs et moi-même croyons que Josh ouvre la voie que beaucoup de nos joueurs suivront. Nous attendons avec impatience que davantage de joueurs atteignent ce niveau de succès de notre organisation.

Une citation de :Émery Olauson, entraîneur du Blizzard

Plus tôt cet automne, un autre jouer du Blizzard, Christopher Collin, a confirmé son intention de joindre l'université Bowling Green State, également dans la NCAA aux États-Unis.

Josh Nadeau commentera plus tard sa signature avec le Maine. L'adolescent fréquente l'école Cité des Jeunes A.-M. Sormany en 12e année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !