•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des clients du Ti-Québec et du Club santé 2000 appelés à se faire tester

La devanture du bar.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent demande à tous ceux qui ont fréquenté le bar Le Ti-Québec entre le 27 et le 30 novembre de passer un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Les autorités de santé publique du Bas-Saint-Laurent demandent aux personnes qui ont fréquenté le Club santé 2000 entre le 25 novembre et le 1er décembre, ainsi que les clients du bar Le Ti-Québec qui ont visité l’établissement entre le 27 et le 30 novembre de passer un test de dépistage de la COVID-19.

Pour permettre au personnel de réaliser des tests rapidement, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région a mis sur pied une clinique de dépistage mobile située au centre communautaire Saint-Pie X, sur le boulevard Arhtur-Buies, jusqu’à 20 h ce soir.

La clinique sera ouverte de 8 h à 20 h jusqu’à dimanche.

Joint au téléphone, le président-directeur général du Club santé 2000, Claude Bellavance, explique que l’établissement est considéré comme à faible risque par la santé publique en raison des mesures sanitaires strictes mises en place depuis sa réouverture. Selon lui, le CISSS fait preuve de prudence avec cet appel au dépistage.

Claude Bellavance confirme que deux membres de son personnel ont contracté la COVID-19 et qu’ils ont rapidement été mis en isolement.

Un de nos employés a contracté la COVID-19. Il a contaminé un autre employé avec qui il travaillait côte à côte, mentionne-t-il.

La devanture du club santé 2000.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent demande à tous ceux qui ont fréquenté le Club santé 2000 entre le 25 novembre et le 1er décembre de passer un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

On rappelle que [le gym], c’est à faible risque. Depuis 5 mois on est ouvert et il passe près de 400 personnes par jour. On lave plus blanc que blanc.

Claude Bellavance, président-directeur général Club santé 2000

Le CISSS recommande fortement de prendre un rendez-vous en composant le 1 877 644-4545.

La porte-parole de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Ariane Doucet-Michaud, confirme pour sa part que des clients ont visité le Club santé 2000 durant leur période de contagion. Elle recommande aux usagers de la salle de sport de se faire tester.

La santé publique demande également à toutes les personnes qui ont des symptômes de la COVID-19 ou qui auraient pu être exposées au virus d’aller faire un test de dépistage.

Le CISSS rappelle que toutes les personnes qui croient avoir été exposées au virus ou encore qui sont en attente d’un résultat de dépistage doivent se placer en isolement.

Le Bas-Saint-Laurent recense sa plus grande augmentation quotidienne de cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie aujourd'hui avec 45 nouvelles infections, dont 32 se situent dans la MRC de Rimouski-Neigette.

La région compte aussi un décès de plus pour un total de 21 depuis le début de la pandémie.

Il s’agit du quatrième appel au dépistage en seulement quelques semaines si on compte ceux visant le bar la P’tite grenouille, le Normandin ainsi que le restaurant Chez Gréco à Rimouski.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !