•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3e jour sans paiement par carte aux guichets Compass de TransLink

Des affiches qui rappellent que le port du masque est obligatoire sur les portiques d'entrée du Skytrain.

L'option de paiement sans contact aux barrières tarifaires est cependant disponible à nouveau pour les cartes de crédit (archives).

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Radio-Canada

Les passagers en transit dans la région métropolitaine de Vancouver ne peuvent toujours pas payer leur droit de passage par carte de débit ou de crédit aux distributeurs automatiques de la carte Compass jeudi. TransLink entame le troisième jour d'une enquête sur des activités suspectes sur son réseau informatique.

L'option de paiement sans contact aux barrières tarifaires est offerte à nouveau pour les cartes de crédit.

TransLink s'efforce de restaurer les fonctionnalités complètes du système dès que possible, peut-on lire jeudi dans un tweet de la société de transport.

TransLink a désactivé ces systèmes par précaution mardi après que des activités étranges eurent touché le réseau ce matin-là. La société de transport n'a pas divulgué d'autres informations sur la nature de ces activités, invoquant une enquête policière en cours.

Un porte-parole n'a pas répondu à la question de savoir si ces activités touchent des renseignements personnels sur les clients.

La police du transport en commun du Grand Vancouver a confirmé dans un courriel mercredi qu'elle enquêtait en partenariat avec des experts locaux et nationaux en matière de cybercriminalité.

Les passagers de TransLink peuvent toujours utiliser de l'argent liquide dans les distributeurs automatiques, et le personnel est sur place pour aider les clients qui ont des difficultés à acheter leur droit de passage. TransLink précise que la valeur stockée sur une carte Compass pourrait prendre plus de temps qu’à l’habitude pour être téléchargée.

L'outil de planification de trajet de TransLink est également désactivé. Les passagers peuvent utiliser l’outil de planification de trajet de Google entre-temps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !