•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Promenade Maley : un développeur demande des millions au Grand Sudbury

Vue aérienne de la promenade Maley, à moitié complétée.

La promenade Maley aurait été bâtie sur des terrains sans en avoir la permission, allègue le développeur Dalron.

Photo : Ville du Grand Sudbury

Radio-Canada

La compagnie de développement de quartiers résidentiel Dalron pourrait demander jusqu’à 11 millions de dollars à la Ville du Grand Sudbury, selon une source au sein de l’hôtel de ville, en raison d’une dispute sur l’expropriation de terrains utilisés pour construire la promenade Maley.

Dans une lettre envoyée au conseil municipal en octobre, Dalron demande une compensation de 11 millions de dollars pour la perte de ressources rocheuses et pour des frais supplémentaires.

Dalron allègue que la Ville a construit la promenade Maley sur un terrain lui appartenant sans d’abord acquérir ou exproprier le terrain.

La compagnie de développement affirme qu’une entente non écrite avait été convenue selon les principes de la loi sur l’expropriation en novembre 2019, mais que cette entente a été rompue à la suite d'un désaccord sur la compensation nécessaire pour le terrain et pour les perturbations pendant les travaux.

La Ville du Grand Sudbury se défend d’avoir agi sans l’accord de Dalron et affirme que la loi sur l’expropriation permet d’en arriver à une entente sur le prix d’un terrain à une date ultérieure.

On affirme par ailleurs dans un communiqué que des négociations sont toujours en cours entre la Ville et Dalron.

En ce qui a trait aux négociations, on note aussi du côté de Dalron que l’on souhaite en arriver à une entente négociée de bonne foi.

La promenade Maley est un grand projet de développement routier qui s’est achevé en 2019 dont la phase 1 relie le chemin Falconbridge au boulevard LaSalle.

La promenade Maley comporte quatre carrefours giratoires et on prévoit éventuellement la faire rejoindre la rue Elm.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !