•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des respirateurs conçus et fabriqués en Saskatchewan

Une thérapeute respiratoire devant un respirateur.

Il y a actuellement environ 650 respirateurs, similaires à celui-ci, dans le système de soins de santé en Saskatchewan. (archives)

Photo : CBC / Travis Burke

Radio-Canada

Cent respirateurs, fabriqués en Saskatchewan, seront bientôt offerts pour répondre aux besoins de la population de la province.

Les respirateurs sont le résultat d'une collaboration entre l'Université de la Saskatchewan, l’entreprise locale RMD Engineering, de Saskatoon, et l’Autorité de la santé de la Saskatchewan.

La filiale médicale de l’entreprise, One Health Medical Technologies, a récemment reçu l'autorisation de Santé Canada pour fabriquer un respirateur conçu et fabriqué en Saskatchewan. Le travail en partenariat a ensuite permis de créer un ventilateur d'urgence de type EUV-SK1.

Deux respirateurs, côte à côte, similaires à une valise, ouverte, avec un écran et des boutons de contrôle dans la partie supérieure et un système de branchement dans la partie inférieure.

Le respirateur type EUV-SK1 développé par le partenariat permettra de venir répondre aux besoins dans le secteur de la santé en Saskatchewan et dans le reste du Canada, alors que le pays est durement touché par la seconde vague de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

L’Autorité de la santé a alors confirmé l’achat de 100 respirateurs EUV-SK1 afin de répondre à l’augmentation des hospitalisations à travers la Saskatchewan.

L’autorité sanitaire souligne d’ailleurs le travail effectué grâce au partenariat avec les deux autres instances. Selon la directrice générale du programme provincial de l'Autorité de la santé, Lori Garchinski, l’innovation permet de soulager les équipes sur la ligne de front.

Le président de RMD Engineering, Jim Boire, savait que son entreprise pouvait aider le secteur de la santé quand la pandémie a frappé la province.

Nous avions les compétences. Nous avons donc créé un ventilateur d'urgence à l'aide d'une technologie fiable et de matériaux facilement à trouver, explique Jim Boire.

La vice-présidente de la division de recherche à l’Université de la Saskatchewan, Karen Chad, se réjouit de savoir que cette invention génère des emplois dans la province, alors que de nombreux secteurs de l’économie sont mis à mal pendant la crise sanitaire.

Paul Merriman répond aux questions des journalistes lors d'une conférence de presse.

Le ministre de la Santé, Paul Merriman, se réjouit de voir une innovation de la province aider le secteur de la santé au pays. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Ce succès est le résultat d'une collaboration d’organisations travaillant ensemble pour répondre aux besoins de la province. Nous sommes ravis d’avoir joué un rôle clé en soutenant la conception de cette technologie qui contribuera à sauver des vies et à créer des emplois en Saskatchewan, précise Karen Chad.

L'autorisation obtenue par Santé Canada permet à l’entreprise de vendre son respirateur sur le marché canadien, une nouvelle qui réjouit le ministre de la Santé, Paul Merriman.

Cette initiative illustre l’esprit de collaboration et d’entrepreneuriat dont nous sommes si fiers dans notre province. Nous sommes heureux que les Canadiens aient accès à cet équipement, dit Paul Merriman.

Il y a actuellement environ 650 respirateurs dans le système de santé de la Saskatchewan. La province en aura 750 après l’achat des nouveaux respirateurs.

Les 20 premiers respirateurs seront prêts à être livrés d'ici le 7 décembre.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !