•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du réconfort numérique pour les jeunes à la Ville de Québec

Une illusatration d'une jeune femme, cell à la main, qui regarde une toile dans un musée

La Ville propose entre autres l'activité #lartdansmoncell en collaboration avec le MNBAQ du 1er au 28 février 2021.

Photo : Ville de Québec

Le maire et son équipe poursuivent leurs annonces « pour faire plaisir aux résidents de Québec » en temps de pandémie. Dès lundi, les 14-25 ans seront invités à se connecter pour participer aux événements virtuels du volet numérique des activités réconfort.

Il s’agit d’un volet axé sur l’industrie des jeux vidéo. Je ne suis pas la clientèle cible, mais si j'étais un jeune passionné, je serais emballé, lance Régis Labeaume en conférence de presse jeudi matin.

Une dizaine d’activités seront offertes, du 7 décembre jusqu’à la fin février, sur le site www.ville.quebec.qc.ca/reconfort (Nouvelle fenêtre). Le tout représente un investissement de 22 000 $ de la part de la Ville. Deux partenaires contribuent à hauteur de 20 000 $ également.

On veut donner un peu de légèreté à nos jeunes, malgré l’hiver et la pandémie. On a beaucoup d'inquiétudes pour les ados et les jeunes adultes. Eux comme d’autres ont besoin d’activités nouvelles et ont besoin d’être mobilisés. Des activités autres que d’étudier à distance, c’est difficile. On veut faire plaisir, souligne le maire.

Quebecoin

Une des activités est présentée par le studio de jeux vidéo Nine Dots et Desjardins. Une bourse de 20 000 $ sera offerte comme grand prix pour cette chasse au trésor collaborative avec des énigmes à résoudre et des indices dissimulés dans le monde réel et virtuel, explique la Ville.

Une capture d'écran du jeu Knight Squad montrant une arène de combat vue du dessus, dans laquelle évoluent de petits chevaliers qu-travers d'un labyrinthe de buissons verts jonché de squelettes.

Il sera aussi possible pour les jeunes de tester en primeur le jeu Knight Squad 2, par Chainsawesome Games.

Photo : Pixel Challenge

Quebecoin est une activité qui permet entre autres de récolter de la cryptomonnaie en participant aux différents jeux. Une activité qui s'inspire d’autres événements ailleurs dans le monde, précise le maire de Québec, sans mentionner lesquels.

La Ville offrira plusieurs bourses pour un montant total de 10 000 $.

La Ville, conseillère d’orientation?

Avec ces activités numériques, la Ville souhaite aussi donner la chance aux adolescents et jeunes adultes de poser des questions à des professionnels de la sphère du numérique et des jeux vidéo. En vue d'une future carrière, qui sait, mentionne M. Labeaume.

Berzerk Studio, avec Québec Numérique, de son côté, offrira une rencontre virtuelle sur le thème À quoi ressemble une journée dans la vie d’un développeur de jeux vidéo? Le développeur Simon Lachance, aussi connu sous le nom Lachhh, répondra aux questions des participants le 17 décembre.

Il y aura aussi une classe de maître organisée par Squeeze Studio Animation ainsi qu’une autre présentée par Ubisoft. De plus, l’homme d’affaires Dominique Brown relatera son parcours qui l'a mené des jeux vidéo vers... le chocolat, lors d’une autre rencontre virtuelle prévue le 19 janvier.

Dominique Brown, président de Chocolats Favoris, lors d'une entrevue dans une de ses chocolateries.

Dominique Brown, président de Chocolats Favoris

Photo : Radio-Canada

Les réseaux sociaux ont aussi leur place dans l’offre de la Ville. Les jeunes pourront nous trouver facilement, on sera sur des plateformes qu’ils connaissent comme TikTok avec le Musée national des beaux-arts du Québec et Discord, qui est énormément connu, soutient le conseiller municipal Pierre-Luc Lachance, présent lui aussi à la conférence de presse, en tant qu'adjoint au maire pour le volet Entrepreneuriat.

Québec International et Québec EPIX sont deux autres partenaires qui ont participé à la conception de ces activités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !