•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa prévoit finir l'année avec un léger surplus de son budget de déneigement

Un camion qui déneige une rue.

Le Comité des transports d'Ottawa a approuvé un budget de 650 millions de dollars pour 2021.

Photo : Radio-Canada / Valérie Lessard

Radio-Canada

Pour la première fois depuis près de 10 ans, la Ville d'Ottawa pourrait terminer l'année 2020 avec un léger excédent dans son budget de déneigement.

La Ville avait prévu un budget de 78 millions de dollars pour l’année 2020, mais à moins que Dame nature lui donne du fil à retordre d’ici la fin de l’année, il semble que la municipalité pourrait engranger un surplus de près de 500 000 de dollars.

La dernière fois que la municipalité a eu un excédent pour l'entretien hivernal, c'était en 2011. Depuis ce temps, elle a enregistré de nombreux déficits, dont un dépassement de budget de 23 millions de dollars en 2013 et de 21,1 millions l'année dernière.

Pour la directrice du service des routes et des stationnements à la Ville d’Ottawa, Laila Gibbons, ce surplus serait le fruit de l’augmentation du budget déneigement de 5,6 millions de dollars consenti l’an passé par le Conseil municipal. Les conseillers ont aligné finalement le budget aux coûts réels du salage et du déneigement des routes et des trottoirs, selon elle.

Laila Gibbons croit aussi que cet excédent est le résultat du changement de stratégie au niveau du déneigement des rues dans les banlieues, les vieux quartiers urbains et les zones rurales. Au lieu d'une approche unique, la municipalité a accordé plus de flexibilité aux superviseurs de première ligne.

Des changements encore plus importants sont à prévoir lorsque la Ville adoptera de nouvelles normes pour l'entretien des routes et des trottoirs en hiver. Une consultation publique sera d’ailleurs organisée prochainement pour en déterminer les détails.

335 millions de dollars pour les infrastructures de transport

Le Comité des transports a approuvé, mercredi, un budget de 650 millions de dollars pour 2021.

Une partie de ce budget, soit 335 millions de dollars, ira dans des investissements routiers, la construction de pistes cyclables ainsi que dans du stationnement.

Parmi les projets les plus importants, la Municipalité prévoit l'élargissement de la rue Bank à quatre voies à partir du chemin Leitrim jusqu’à Dun Skipper Drive, pour un montant de 18,9 millions de dollars.

Cela permettra de répondre aux besoins de la communauté de Findlay Creek qui est en pleine expansion. Le projet devrait être achevé en 2028.

Des montants de 9,7 millions de dollars sont aussi prévus pour l'élargissement de la Promenade Strandherd à Barrhaven, de Maravista Drive au chemin Jockvale.

La planification de l'élargissement de la Promenade de l'Aéroport, un projet qui a connu de nombreux retards, va également être lancée l’an prochain.

La Ville planifie aussi d’investir dans la réfection de routes et d’égouts vieillissants. L'avenue Byron entre les avenues Kirkwood et Churchill subira une cure de jouvence de près de 12 millions de dollars tout comme la Promenade Bel-Air sur laquelle on projette de dépenser 12,7 millions de dollars.

Au total, ce sont 45 millions de dollars qui seront injectés pour refaire la surface et réparer des dizaines d'autres routes à travers Ottawa.

Quelques conseillers municipaux, dont Jeff Leiper et Shawn Menard, ont voté contre les élargissements de routes, car ils veulent que la ville se concentre davantage sur les modes de transport actifs et la réduction des gaz à effet de serre.

En 2021, la Ville d'Ottawa prévoit d’engranger six millions de dollars grâce au nouveau projet pilote de radar photo qui a débuté en juillet dernier. L'argent provenant des contraventions financera une liste de projets destinés à réduire le nombre de décès sur les routes, et qui sera discuté au printemps.

Toujours au printemps, un nouveau camion de peinture de ligne utilisant une peinture plus résistante sera enfin mis en route.

Le budget final approuvé par le Comité des transports devra être voté le 9 décembre prochain au conseil municipal.

Le transport public quant à lui relève de la Commission du transport en commun, dont le budget a déjà été discuté le mois dernier.

Avec les informations de Kate Porter de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !