•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FIQ veut des masques N95 pour le personnel soignant de la région

Gros plan sur un masque de protection N95.

Les masques N95 coût en moyenne 15 $ chacun.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) souhaite la mise en place d’un projet-pilote au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour permettre l’utilisation de masques N95 en présence de patients atteints de la COVID-19.

Actuellement, cet équipement est réservé aux employés qui pratiquent des actes médicaux, comme une intubation par exemple.

Le personnel soignant porte des masques de procédure, moins dispendieux, lorsqu’ils prodiguent des soins aux patients. Ce type de masque coûte entre 0,15 $ et 0,25 $ alors que le prix des masques N95 est d’environ 15 $ l’unité.

La présidente régionale du syndicat, Julie Bouchard, reconnaît que le coût serait plus élevé au bout du compte, mais croit que la mesure serait bénéfique.

Julie Bouchard pose devant des affiches de la FIQ

Julie Bouchard, la présidente de la FIQ au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Avec tout le temps supplémentaire qui sera payé au courant de 2020, qu’on prenne les montants de cette enveloppe, qui apparaissent quasi infinis, et qu’on les transfère du côté préventif pour la sécurité des professionnels en soins, suggère-t-elle à la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS).

Julie Bouchard estime qu’il y a suffisamment de masques N95 pour tout le personnel.

La FIQ recommande ce projet-pilote alors que les cas de COVID-19 continuent d’augmenter dans la région chaque jour. L’organisation syndicale avait déjà fait des demandes semblables dans le passé, notamment au début de la pandémie.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !