•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un Grand Prix d’hiver à Trois-Rivières en 2022

Course de rallycross au Grand Prix de Trois-Rivières.

Course de rallycross au Grand Prix de Trois-Rivières (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une entente de principe a été conclue entre Nitro Rallycross et le Grand Prix de Trois-Rivières en vue de la tenue d’une course hivernale à Trois-Rivières, en 2022.

La saison inaugurale se terminerait chez nous, a précisé le directeur général du Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R), Dominic Fugère, en entrevue à l’émission Toujours le matin.

La vedette de rallycross Travis Pastrana pourrait donc venir performer sur le site de l'hippodrome.

Cette entente de principe est l'aboutissement de plusieurs années de discussions. Le Grand Prix de Trois-Rivières avait même évoqué la possibilité de la tenue d’un rallycross hivernal en février 2019, mais le projet avait échoué.

Ça a été quand même un travail de longue haleine cette histoire de course d’hiver, on a changé trois fois de promoteurs pour le rallycross en Amérique du Nord, reconnaît Dominic Fugère qui considère que cette fois est la bonne.

Un circuit de course vu des airs

Un circuit estival de rallycross a été aménagé au centre de l'anneau de course de l'Hippodrome de Trois-Rivières. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Le directeur du GP3R se réjouit que Nitro Rallycross veuille tenir des courses de voitures électriques pour sa saison 2022-2023.

On pense vraiment qu’on est l’endroit idéal pour faire des courses de voitures électriques, dit-il, car notre énergie est au-delà de 95 % propre.

Malgré le revers qu'avait connu l'organisation en novembre 2019, Dominic Fugère affirme qu’il pourrait y avoir un partenariat avec la Corporation des événements de Trois-Rivières pour des activités parallèles à l’événement sportif.

Cap sur le Grand Prix de Trois-Rivières estival

L’organisation du Grand prix de Trois-Rivières s’affaire déjà à mettre sur pied sa programmation d’été. 

Le fait que l’événement se tienne à l’extérieur est un atout dans le contexte de pandémie. Les gens pourraient s'asseoir dans les gradins par bulle familiale, avec de l’espace entre chaque groupe.

Le GP3R travaille aussi à relocaliser les différents kiosques pour respecter la distanciation physique.

Pour le week-end de Nascar, 13,14 et 15 août, nos billets sont déjà en vente, a déclaré le directeur général du GP3R.

Dominic Fugère affirme qu’un protocole a été établi en collaboration avec la Fédération internationale de l’automobile (FIA) en tenant compte des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !