•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 à la prison de Percé

Le centre de détention de Percé peut accueillir 42 détenus pour une thérapie volontaire de six mois

Le centre de détention de Percé (archives)

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada

Le centre de détention de Percé est aux prises avec plusieurs cas de COVID-19 à l'intérieur de ses murs.

Selon le bilan du gouvernement du Québec, 4 personnes incarcérées ont reçu un résultat positif sur les 83 qui ont subi un test de dépistage.

Il y a également deux cas actifs chez les employés et deux autres sont considérés comme étant rétablis.

Rappelons que l'établissement de Percé et celui de Rimouski ont été appelés à prendre en charge les personnes condamnées ou envoyées en détention préventive après la multiplication des infections au centre de détention de New Carlisle, où un nouveau cas a été répertorié dans le bilan de mercredi. Cinq personnes incarcérées et trois employés sont toujours atteints de la COVID-19 à la prison de New Carlisle.

Il n'y a aucun cas actif au centre de détention de Rimouski, selon les plus récentes données gouvernementales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !