•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tempête tropicale : État d'urgence à Haines en Alaska qui est coupée du reste du monde

Un gouffre profond ouvert sur toute la largeur de la route.

La route Young de la ville de Haines en Alaska à 8 h le 2 décembre 2020. La route s'est effondrée en raison de la pluie abondante. L'accès de la ville à l'aéroport et à la gare maritime ainsi qu'à certaines résidences est coupé.

Photo : Erik Stevens

Radio-Canada

Une tempête qui s'abat depuis lundi soir sur la région de Haines en Alaska a causé des dommages importants et la municipalité a déclaré l'état d'urgence. Cette petite ville est située au sud de l'État américain sur une bande de terre qui longe la Colombie-Britannique, au sud de la frontière avec le Yukon.

Le tout a commencé par une averse de neige lundi soir. La neige s'est transformée en pluie et celle-ci n'a pas cessé depuis, explique Erik Stevens, directeur du centre des avalanches de Haines.

C'est un front chaud en provenance du Pacifique qui est à l'assaut de la côte sud de l'Alaska, du sud-ouest du Yukon et du nord-ouest de la Colombie-Britannique. Ce front chaud et humide devrait persister encore plusieurs jours, selon Doug Lundquist, météorologiste pour Environnement Canada.

La pluie abondante a emporté des rues, inondé des quartiers et provoqué des coulées de boue qui ont détruit des résidences et créé des gouffres un peu partout dans la ville. Les inondations ont aussi causé la rupture d'une canalisation d'aqueduc, selon Alekka Fullerton, porte-parole du centre de contrôle des opérations d'urgence de Haines.

Une tempête hivernale moyenne apporte une accumulation de cinq centimètres de précipitation en 36 heures, peut-être jusqu'à huit, explique Erik Stevens. La route menant de la résidence de ce dernier à la ville a été emportée. Il doit donc s'y rendre à pied. Mercredi matin, Haines avait reçu 22 cm de précipitation en 36 heures et la pluie ne semblait pas près de cesser, ajoute-t-il.

Comme le sol est généralement gelé, il ne peut pas absorber la pluie.

Quinze centimètres de pluie en une journée, c'est le double de ce que nous ont apporté les pires tempêtes que nous avons eues au cours des dernières années et 20 centimètres en 2 jours, c'est du jamais vu depuis que nous notons cette information.

Erik Stevens, directeur, centre des avalanches de Haines

C'est une tempête vraiment importante, historique c'est certain, affirme M. Stevens.

Les routes liant les villes de la région sont fermées

En début de soirée mercredi, la route 3 entre Haines Junction au Yukon et Haines en Alaska était fermée. De même pour la route 1 entre de Carcross au Yukon à Skagway en Alaska qui traverse le nord-ouest de la Colombie-Britannique est également fermée tout comme la route de l'Alaska entre Whitehorse et Destruction Bay au Yukon et celle menant de Dawson City à la frontière de l'Alaska.

Pas d'accès à l'aéroport ou au traversier

La route qui mène de Haines à son aéroport est impraticable, les évacuations médicales sont donc impossibles et la ville n'a pas d'hôpital. C'est un hélicoptère de la garde côtière qui est venu récupérer un malade qui avait besoin de soins mercredi.

Et comme si cela ne suffisait pas, la tempête a causé des pannes de courant dans plusieurs secteurs. La municipalité se sert de génératrices d'appoint depuis mardi, mais il reste qu'environs 26 500 litres de carburant en réserve, explique Mme Fullerton. Il est impossible de refaire le plein, car la route qui mène à la gare maritime où arrive le traversier a été emportée par la tempête, ajoute-t-elle.

Un village en bordure de mer au pied des montagnes.

Le village de Haines en Alaska compte environ 1700 habitants.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Certaines personnes manquent à l'appel

Mercredi après-midi, au moins deux évacuations étaient en cours, selon la page Facebook du gouvernement de la région de Haines. Les policiers évacuaient les résidents de la route Lutak Spur par bateau et aidaient les résidents de la route Beach emportée par un important glissement de terrain. Une opération de recherche et de sauvetage était d'ailleurs en cours à l'aide d'un hélicoptère et de bateaux pour aider les résidents de la route Beach.

Certaines personnes manquent d'ailleurs à l'appel et des renforts sont en route en provenance de Juneau pour prêter main forte aux autorités locales.

Restez chez vous

À la sortie de sa maison, la voiture de Alekka Fullerton est tombée dans un gouffre s'arrêtant dans un angle de 45 degrés.

Si je n'avais pas été au volant de ma bonne Land Cruiser avec sa basse vitesse, et puis je sais comment appuyer sur le champignon au besoin, je ne serais pas sortie de là,

Alekka Fullerton, porte-parole, centre de contrôle des opérations d'urgence de Haines

Elle recommande aux habitants de Haines de rester chez eux, de s'assurer que leurs voisins sont bien et de laisser les travaux publics faire ce qu'ils peuvent.

Avec les informations de Jackie Hong (Nouvelle fenêtre) et de Mike Rudyk

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !