•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une main tenant une louche remplie un bol de soupe.

Une grande partie du budget des soupes populaires est basée sur les dons recueillis lors de la guignolée des médias.

Photo : iStock

En cette année marquée par la pandémie de COVID-19, la guignolée des médias revêt un caractère bien différent.

Aujourd'hui, il n’y a ni journalistes, ni animateurs, ni autres porte-étendards des médias aux coins des rues de la région pour amasser des fonds. Cela ne signifie pas pour autant que les Saguenéens et les Jeannois ne peuvent donner généreusement pour la cause des démunis par le truchement d’Internet et en visitant certains commerces.

Comme chaque année, l’émission matinale d’ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean est au rendez-vous en consacrant les trois heures de diffusion à l’événement. L’animateur de C’est jamais pareil, Frédéric Tremblay, convie d’ailleurs les auditeurs à ce rendez-vous annuel empreint de générosité, de musique et de partage.

On vous propose un genre de voyage radiophonique pour vivre cette guignolée. On se rendra dans les différents coins de la région pour parler aux organismes qui gravitent autour des soupes populaires et aux élus, mais aussi pour vous sensibiliser et vous inviter à donner , indique l’animateur.

Au cours de l’émission, plusieurs invités viendront réitérer l’importance de donner. Ce sera le cas de l’évêque du diocèse de Chicoutimi, Mgr René Guay, de la mairesse de Saguenay, Josée Néron, et des députés fédéraux Richard Martel et Alexis Brunelle-Duceppe.

L’an dernier, la guignolée des médias avait permis d’amasser 230 957 $ au profit des soupes populaires de la région.

La coordonnatrice régionale de l’événement, Catherine Boulay, rappelle que la pandémie de coronavirus a assené un dur coup à la campagne de financement. Règle générale, la guignolée des médias fournit entre 60 % et 80 % des budgets des soupes populaires de la région.

Plusieurs commerçants et membres de la communauté d’affaires ont d’ailleurs déployé des initiatives originales pour recueillir de l'argent. Dans un restaurant de Chicoutimi, les profits engendrés par la vente de fèves au lard sur Internet, livrées à domicile, seront versés à la cause.

Pour donner : www.laguignoleeslsj.com (Nouvelle fenêtre)

Horaire de l'émission spéciale de C'est jamais pareil

  • 6h15 : Évêque du diocèse de Chicoutimi : Mgr René Guay
  • 6h35 : Soupes de Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini
  • 6h45 : Organisatrice : Catherine Boulay
  • 6h50 : Soupe de Kénogami
  • 7h10 : Soupes de Chicoutimi et Jonquière
  • 7h15 : Duo Bouchard-Brochu / Analyse de l'actualité
  • 7h35 : Mairesse de Saguenay : Josée Néron
  • 7h40 : Députés fédéraux : Richard Martel et Alexis Bruenelle-Duceppe
  • 8h10 : Le calendrier de l’avent, par Rosalie Dumais-Beaulieu
  • 8h15 : Soupes d'Alma et La Baie
  • 8h20 : La Ruche : Émilie Lavoie-Gagnon
  • 8h35 : Défi de Via-Capital : Lana Lapointe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !