•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La bibliothèque Donalda-Charron à Gatineau ouvrira le 14 décembre

Une bâtisse blanche avec plusieurs fenêtres.

En 2017, on présentait les plans de la bibliothèque Donalda-Charron. Elle ouvrira le 14 décembre 2020.

Photo : Ville de Gatineau

Radio-Canada

La bibliothèque Donalda-Charron ouvrira officiellement dans moins de deux semaines. C'est ce qui a été annoncé lors de la Commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine de la Ville de Gatineau qui se tenait mercredi soir.

Le 14 décembre prochain, nous serons en mesure d’ouvrir la bibliothèque Donalda-Charron, a lancé fébrilement la présidente de la commission et conseillère municipale du district de l'Orée-du-Parc, Isabelle N. Miron.

En raison de la COVID-19, il sera toutefois impossible d'y circuler librement et d'utiliser les postes de travail tant que la Ville de Gatineau se trouvera en zone rouge.

La bibliothèque Donalda-Charron offrira des services sans contact comme le prêt au comptoir, peut-on lire sur le site internet de la Ville. Les abonnés peuvent réserver leurs documents à l'avance en utilisant le catalogue, ils recevront un avis quand leurs documents seront prêts pour la cueillette.

On a très hâte qu'on soit en zone orange pour pouvoir la montrer à tous, a ajouté Mme Miron quelques instants après avoir expliqué le fonctionnement des prêts en zone rouge. Un lancement en ligne est prévu au calendrier pour la bibliothèque située sur la rue de Bruxelles.

Ce n’est que partie remise, on aura une vraie inauguration lorsque la situation nous le permettra.

Isabelle N. Miron, présidente de la Commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine

Bilan de la saison culturelle 2020

La pandémie aura bouleversé la programmation culturelle de la Ville de Gatineau qui portait le nom d'un Été sans pareil.

La directrice intérimaire, Isabelle Cloutier a mentionné d'entrée de jeu qu'il avait fallu élaborer en un temps record une programmation évolutive et flexible en période de pandémie.

Malgré tout, cette dernière a rapporté une participation assez importante compte tenu des circonstances.

On peut voir que nos initiatives dans un contexte extrêmement difficile ont touché beaucoup de gens.

Isabelle Cloutier, directrice intérimaire de la Commission arts, de la culture, des lettres et du patrimoine

Mme Cloutier a fait valoir que le virage numérique a permis d’assurer la diffusion des activités qui se sont greffées à la programmation durant tout l'été.

Parmi les activités populaires, on retrouve la petite Saint-Jean qui a réussi à attirer 9 500 visiteurs virtuels et les sessions de balcon qui ont offert une tribune à 47 artistes locaux.

Un sondage de satisfaction a été réalisé auprès des participants aux activités et, parmi les 144 répondants, 95 % d'entre eux se sont dits satisfaits de la variété des activités offertes et 98 % se sont dit satisfait des mesures en lien avec la COVID-19.

Le conseiller du district Deschênes et vice-président de la commission, Mike Duggan, a également profité de la séance pour lever son chapeau à toutes les personnes qui ont travaillé pour la mise en place de la programmation culturelle estivale à Gatineau.

Ça nous prend la culture, des évènements, des choses pour amuser la tête pendant qu’on protège nos corps, a-t-il ajouté, en faisant référence à la pandémie qui nous garde à la maison depuis des mois.

La prochaine séance de la Commission se tiendra le 27 janvier 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !