•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le nombre de cas toujours en hausse et un premier cas à l’École Jules-Verne

Une personne masquée marche dans le centre-ville de Vancouver.

La médecin hygiéniste en chef a appelé la population à faire plus pour protéger les aînés de la COVID-19.

Photo : ben nelms/cbc / Ben Nelms

Alors que la Colombie-Britannique enregistre une hausse de 834 nouveaux cas de COVID-19, dont la grande majorité se trouve dans la région du Fraser, les autorités de la santé découragent la population de voyager à l’extérieur de la province.

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, déplore également le décès de 12 personnes depuis mardi et offre ses condoléances aux familles touchées.

Parmi les 8941 Britanno-Colombiens toujours aux prises avec le virus, 337 personnes sont à l’hôpital, dont 79 qui requièrent des soins intensifs.

Trois nouvelles éclosions ont aussi été déclarées dans des centres de santé, soit deux sur l’île de Vancouver à l’Hôpital Peninsula de Saanich et à l’Hôpital général West Coast de Port Alberni ainsi qu'au centre de soins de longue durée Manoir Royal City dans la région du Fraser.

Je vous demande tous de continuer et de faire un peu plus pour protéger la communauté et nos aînés, souligne Bonnie Henry.

Elle rapporte aussi deux nouvelles éclosions communautaires dans la région de la vallée du Fraser. L’une est au refuge pour sans-abri Cove de Surrey et l’autre à Millenium Pacific, une entreprise qui produit des tomates en serre à Delta.

Un premier cas de COVID-19 à l’École Jules-Verne

Un avis anticipé a été partagé par le Conseil scolaire Francophone concernant un cas de COVID-19 à l’École secondaire Jules-Verne de Vancouver.

Nous avons été informés qu’un membre de la communauté de l’école a été testé positif au COVID-19, écrit la responsable des affaires publiques, Pascale Cyr, dans un courriel.

Pour le moment, aucune modification de l’horaire n’a été apportée et les cours auront lieu comme prévu en attendant de connaître les directives de la régie de la santé.

À l'heure actuelle, nous n'avons pas encore été contactés par les autorités de santé locales concernant ce cas de COVID-19 chez un élève ou un membre de notre personnel, indique Pascale Cyr.

Éviter les voyages non essentiels

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, a profité du point de presse pour s’adresser directement, en français, aux Canadiens qui vivent ailleurs au pays pour les décourager de venir visiter la Colombie-Britannique.

Il est essentiel de rester ferme dans notre engagement envers le virus.

Adrian Dix, ministre de la Santé de la Colombie-Britannique

Pour l’heure, tous les déplacements non essentiels sont fortement découragés et nous demandons aux personnes qui vivent à l’extérieur de la province d’éviter de rentrer en Colombie-Britannique, ajoute-t-il.

Ce rappel survient après qu’une équipe de hockey adulte de la région de l’Intérieur s’est rendue en Alberta pour une partie. Depuis leur retour dans la province, une douzaine de personnes ont testé positives à la COVID-19 et le virus s’est propagé dans la communauté.

Faire une exception pour vous-même ou votre équipe ajoute une fissure à nos mesures de protection.

Dre Bonnie Henry

Nouvelles restrictions sur l’activité physique

Jusqu'à nouvel ordre, les activités physiques à intensité élevée qui se pratiquent à l'intérieur, ce qui inclut le cardio-vélo et le yoga chaud, sont interdites.

Les activités physiques à intensité moindre devront se conformer à de nouvelles directives qui seront publiées la semaine prochaine, a annoncé la Dre Henry.

Des appareils d'entraînement dans un gymnase.

L'activité à intensité élevée qui se pratique en groupe et à l'intérieur est considérée comme étant à risque par les autorités de la santé.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Nous savons que les activités de groupe qui se pratiquent à l'intérieur sont actuellement les plus à risque, dit-elle.

Les autorités de la santé travaillent toutefois en partenariat avec l’organisation Via Sports pour offrir des programmes sportifs plus structurés pour les enfants et les jeunes britanno-colombiens.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !