•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Donald Trump derrière un panneau Exit.

Le président Donald Trump lors de son allocution à Washington le 5 novembre.

Photo : AP / Evan Vucci

Reuters

Le président Donald Trump a laissé entendre mardi qu'il était disposé à se représenter à la présidence américaine en 2024, sans pour autant reconnaître sa défaite, a-t-on appris mercredi de source républicaine.

Prenant la parole lors d'une réception organisée à la Maison-Blanche, Donald Trump a toutefois semblé admettre que les efforts déployés par ses équipes de juristes pourraient ne pas porter leurs fruits et qu'en cas d'échec, il se représenterait.

Nous essayons de faire quatre ans de plus, a-t-il dit à l'assistance. Et sinon, je vous reverrai dans quatre ans.

Le procureur général William Barr, un proche du président, a reconnu mardi auprès de l'Associated Press que le département de la Justice qu'il dirige n'avait à ce jour découvert aucune preuve de fraude massive lors de l'élection présidentielle du 3 novembre.

Joe Biden a été donné vainqueur de l'élection du 3 novembre avec 306 grands électeurs contre 232 à Donald Trump. Il a également remporté le vote à l'échelle nationale avec une avance de plus de 6,2 millions de voix.

Malgré cela, Donald Trump continue d'affirmer que l'élection a été entachée par de graves irrégularités et qu'on lui a volé la victoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !