•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chocolats Favoris fait le saut vers le cacao durable

Des bonbons en chocolat dans une vitrine de magasin

90 % des produits du Chocolats Favoris sont produits avec du cacao durable.

Photo : Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

Kassandra Nadeau-Lamarche

L'entreprise de Québec Chocolats Favoris s’engage à ce que l’entièreté de ses produits soit faite avec du cacao durable d’ici 2023. Dès maintenant, ce sont 90 % des produits qui le sont.

Pour ce faire, l’entreprise québécoise s’associe donc avec la fondation Cocoa Horizons. Il s’agit d’un organisme sans but lucratif ayant été créé par Barry Callebaut, un important fabricant de chocolat européen.

Dominique Brown, président de Chocolats Favoris, affirme qu’en tant qu’un des principaux acheteurs de cacao au Canada, l’entreprise devrait monter l’exemple.

Les enrobages de crème glacée en chocolat, la fondue en conserve, les tablettes de chocolat, les pastilles de chocolat pour la pâtisserie et les calendriers de l’avent sont tous déjà produits avec du cacao durable. Les produits de Chocolats Favoris qui sont préparés à partir de ce cacao seront identifiés avec la mention La magie du cacao durable.

Dominique Brown, président de Chocolats Favoris, lors d'une entrevue dans une de ses chocolateries.

Dominique Brown, président de Chocolats Favoris

Photo : Radio-Canada

Les piliers du développement durable

Cocoa Horizons agit sur le terrain, directement auprès des producteurs de cacao. Elle a pour but d’enseigner aux fermiers à accroître le rendement de leurs terres, tout en respectant l’environnement.

Pour l’environnement, ça permet entre autres d’enseigner aux fermiers à réussir à maximiser la production sur leur lot de terre et donc éviter qu’ils aient par exemple à déboiser des forêts qui ne seraient pas protégées pour augmenter leur productivité, explique Dominique Brown.

L’organisme investit également dans les communautés où vivent les producteurs. Cela peut représenter des investissements dans les infrastructures, les soins de santé et l’éducation, dans la lutte contre le travail des enfants ou encore en favorisant la diversification des revenus des producteurs membres.

Dominique Brown assure que ces changements n'influenceront pas le prix des produits pour le consommateur. C’est déjà quelque chose qui était dans notre planification stratégique et qui a été absorbé ailleurs dans l’organisation.

Voyage chez les producteurs

Dominique Brown et son équipe ont bel et bien l’intention de se rendre sur le terrain pour rencontrer les fermiers et constater le travail de Cocoa Horizons. Un voyage en Côte d’Ivoire était déjà prévu, mais a dû être reporté en raison de la pandémie.

Avec des informations de Maxime Denis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !