•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme retrouvé mort près de sa résidence en éclosion après une marche

La résidence Cardinal-Vachon, de Beauport

L'homme a été retrouvé près la résidence Cardinal-Vachon

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Félix Morrissette-Beaulieu

Un homme de 84 ans a été retrouvé sans vie mardi près de la résidence Cardinal-Vachon, à Beauport. Une enquête du coroner tentera de déterminer les circonstances de la mort d'Yvon Rancourt qui résidait dans cette résidence toujours considérée comme un milieu d'éclosion.

Selon le directeur général de la résidence, l'homme demeurait dans une unité pour personnes autonomes.

Il a quitté en soirée lundi pour aller prendre une marche. Malheureusement, son absence a été constatée le lendemain lorsqu'une personne venait lui donner un soin, explique Robert Turgeon.

À partir de là, toute la procédure d'absence inexpliquée d'un résident a été mise en branle. On a fini par trouver le corps [le lendemain], ajoute M. Turgeon.

L'homme serait allé prendre l'air, selon le DG.Si l'ensemble des sorties sont interdites depuis le 22 novembre en raison de l'éclosion, les résidents ont le droit d'aller prendre l'air.

Actuellement, les résidents, sauf s'ils sont suspectés ou COVID positif, ont la possibilité d'aller prendre l'air sur le terrain. C'est conseillé autant pour leur état physique que mental

Robert Turgeon, DG, résidence Cardinal-Vachon

Ce qu'ils n'ont pas le droit de faire, c'est d'aller se promener dans un centre d'achats ou faire le marché. Lors de leur sortie pour marcher, les résidents ne sont pas soumis à un registre, ajoute-t-il.

Les gens sont dans des appartements autonomes. On n'a pas à les suivre à la trace. Évidemment, il a certaines contraintes, mais ça n'implique pas de surveiller les allées et venues.

M. Turgeon assure que les résidents et les familles sont informés de cette politique.

C'est le coroner Donald Nicole qui tentera d'élucider les circonstances de la mort d'Yvon Rancourt.

Éclosion

Selon le directeur général, l'éclosion de COVID-19 se stabilise. Seulement quatre nouveaux cas ont été répertoriés depuis samedi à la suite d'un troisième dépistage massif.

Ces cas ont été trouvés sur d'autres étages que la sixième, où les autres cas étaient circonscrits.

Vingt-deux employés, dont M. Turgeon, de même que 37 patients sont toujours porteurs du coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !