•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alma ferme certains bâtiments municipaux

Quatre sauveteurs sportifs dans la piscine du Centre Mario Tremblay à Alma.

La piscine du Centre Mario-Tremblay sera fermée pendant la période des Fêtes.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pépin

La progression rapide de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean incite la ville d’Alma à fermer certaines de ses installations sportives et culturelles et à restreindre l’accès à l’hôtel de ville.

Dans certains cas, il s’agit de fermetures pour une période indéterminée.

Le Centre Mario-Tremblay, le Centre sportif Mistouk et la bibliothèque municipale seront inaccessibles entre le 17 décembre et le 3 janvier.

Pendant la période des Fêtes, le service de prêts à emporter de la bibliothèque sera suspendu. Il ne sera pas non plus possible de réserver des volumes en ligne.

Toutefois, les réservations existantes seront conservées et pourront être récupérées à la réouverture , est-il indiqué dans un communiqué diffusé par le service des communications de la Ville. La chute à livres de la bibliothèque demeurera accessible.

L’hôtel de ville sera fermé à la population à partir du 21 décembre et jusqu’au 3 janvier, ce qui inclut le service de paiement de taxes et la cour municipale.

Quant aux activités sportives habituellement offertes au Centre Mario-Tremblay, elles ne seront dispensées qu’à compter du 4 janvier.

Encore fortement touché

Selon le plus récent bilan du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le réseau local de service (RLS) de Lac-Saint-Jean Est est encore fortement touché par le coronavirus, avec une hausse de 25 cas de mardi à mercredi. Au total, Lac-Saint-Jean Est a enregistré 1738 cas depuis le début de la pandémie. Ce secteur compte toujours 222 cas actifs, ce qui le place au troisième rang des RLS de la région les plus touchés, après Chicoutimi (382) et Jonquière (222).

À l'échelle provinciale, le RLS de Lac-Saint-Jean Est fait toujours piète figure. Il arrive au deuxième rang lorsqu'il est question du plus grand nombre de cas actifs par 100 000 habitants avec 489,5. Chicoutimi, Jonquière et La Baie arrivent respectivement en première, troisième et quatrième place dans la liste des secteurs de la province regroupant le plus de cas actifs, toujours par tranche de 100 000 habitants.

Le bilan de mercredi rapportait 117 nouveaux cas de COVID-19 et trois décès supplémentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !