•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Créer la magie de Noël avec sa maison

Un père Noël illuminé en avant-plan

Maison décorée pour Noël dans le cadre de l'événement Saint-Prospère en lumières qui se tient chaque année en Beauce.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Noël, c’est l’occasion d’illuminer les maisons de multiples couleurs pour mettre voisins et amis dans l’esprit des fêtes. À travers nos archives, découvrez quelques endroits au Canada où les décorations de Noël nous en mettent plein la vue.

Quand tous les voisins participent à la féérie de Noël

Le 23 décembre 1988, le Téléjournal présente un reportage d’Élaine Chatigny qui nous fait découvrir Candy Cane Lane, la rue des cannes de Noël.

Le Téléjournal, 23 décembre 1988

Chaque année dans cette rue d’Edmonton, les résidents soulignent Noël en grand en décorant leur maison avec lumières, bonshommes de neige et cannes de Noël.

La tradition, qui a cours encore aujourd’hui, a débuté en 1965 lorsque la famille Matcham a orné sa maison d’un bonhomme de neige et d’une canne de Noël. Les Matcham ont fait tailler trois autres décorations semblables pour leurs voisins qui les ont fièrement mises en évidence.

D’année en année, les centaines d’autres résidents de la rue se sont mis à enjoliver leur demeure.

Durant le temps des fêtes, la rue devient à sens unique, car les visiteurs sont nombreux à venir en famille admirer les splendides décorations.

Le 22 décembre 2001 au Téléjournal, Julie Marcoux se rend à Saint-Prosper en Beauce où les rues brillent de mille feux.

Le Téléjournal, 22 décembre 2001

Dans le village de Saint-Prosper, en Beauce, les décorations de Noël sont si belles que des tours de calèche sont organisés pour faire la visite des lieux.

Lors de l’événement Saint-Prosper en lumières, les visiteurs sont invités à admirer les commerces, maisons et industries décorés, en buvant un petit verre de caribou pour se réchauffer.

Avec 6000 lumières par demeure, pas question pour les résidents de s’y prendre à la dernière minute, nous dit la journaliste.

« On s’ambitionne d’une année à l’autre. On trouve toujours quelque chose de nouveau. »

— Une citation de  Bruno Laflamme, résident de Saint-Prosper

Décorer sa maison pour donner au suivant

Lors de l’émission Joyeux Noël du 24 décembre 2004, le journaliste Kevin Sweet nous fait découvrir une maison très particulière à Edmonton.

Joyeux Noël, 24 décembre 2004

L’Albertaine Jane Cooper décore chaque année sa maison du plancher au plafond au grand bonheur de ceux qui viennent la visiter.

Elle fait ainsi depuis 1965, l’année où son mari est décédé. Ce Noël-là, Jane Cooper souhaitait offrir un Noël particulier à ses enfants en deuil. La veuve, mère de six enfants, aura ensuite souvent recours aux banques alimentaires pour joindre les deux bouts.

Depuis, chaque personne qui souhaite visiter sa maison est tenue d’apporter des denrées pour les banques alimentaires de la région d’Edmonton.

Plus à l’est, dans la province de l’Île-du-Prince-Édouard, une autre adepte des décorations de Noël garnit sa maison chaque année pour soutenir les enfants malades.

Le National Hebdo, 22 décembre 2007

Au bulletin du National Hebdo du 22 décembre 2007, le journaliste Paul Légère nous amène à Wheatley River chez Gloria Chandler.

Après la mort de leur petite fille Monica, décédée d’un cancer à l’âge de 2 ans, les grands-parents ont décidé de recueillir des dons en faisant visiter leur demeure centenaire aux Prince-Édouardiens.

L’argent recueilli est remis à l’hôpital à l’aile pédiatrique de l’Hôpital Queen Elizabeth de Charlottetown où la petite fille des Chandler avait été soignée.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.