•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 nouveaux cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick

De nouveaux cas sont signalés notamment à Edmundston et à Bathurst.

Une femme passe devant des sapins de Noël le 2 décembre 2020 à Rome, en Italie.

Une passante devant des sapins de Noël.

Photo : Reuters / Yara Nardi

Radio-Canada

Six nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au Nouveau-Brunswick, mercredi. Avec les trois rétablissements constatés dans les dernières heures, le total de cas actifs passe à 119.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Deux des nouveaux cas sont situés dans la zone 6, celle de Bathurst et de la Péninsule acadienne. Il s'agit d'une personne dans la cinquantaine et d'une personne dans la soixantaine.

Un cas chez une personne dans la quarantaine est répertorié dans la région d'Edmundston, le 9e seulement dans cette zone depuis le début de la pandémie.

Les trois autres nouveaux cas sont dans les régions de Moncton, Fredericton et Saint-Jean. Les personnes ayant contracté le virus dans ces deux dernières régions sont d'âge mineur.

C’est toujours dans la région de Saint-Jean, où un événement super-contaminateur est responsable d’une soixantaine d’infections, que l’on recense le plus grand nombre de cas actifs. La province en signale 71 mercredi, un de moins que la veille.

La région de Moncton compte 27 cas actifs connus des autorités de santé publique, un de plus que mardi. À Fredericton, le nombre de cas actifs passe de 15 à 16.

La région de Bathurst compte à présent quatre cas actifs de la maladie pulmonaire, un de plus que la veille. Un rétablissement y a donc été constaté entre temps.

Avis d'exposition au virus sur 3 vols le 28 novembre

La santé publique au Nouveau-Brunswick met en garde contre une possible exposition au coronavirus sur trois vols d’Air Canada. Un voyageur qui a été déclaré positif à la COVID-19 a voyagé entre l’Alberta et Moncton le 28 novembre et aurait pu être contagieux, selon le gouvernement néo-brunswickois.

Les personnes qui étaient à bord de ces vols le 28 novembre doivent donc être attentives à l’apparition de nouveaux symptômes :

  • le vol 8372 d’Air Canada parti de Fort McMurray (Alberta) à 6 h 10 pour Calgary;
  • le vol 144 d’Air Canada parti de Calgary à 11 h 15 pour Toronto;
  • le vol 8918 d’Air Canada parti de Toronto à 20 h 30 pour Moncton.

La province dit avoir analysé 1321 nouveaux tests de dépistage dans les 24 dernières heures.

Des voyageurs poussent des bagages à la sortie de l'aéroport.

L'aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton (archives).

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Aucune des personnes atteintes de la COVID-19 au Nouveau-Brunswick n’était hospitalisée mercredi.

Les régions de Moncton, Saint-Jean et Fredericton demeurent dans la phase orange du plan de rétablissement de la province, c’est-à-dire que de nouvelles restrictions (Nouvelle fenêtre) s’y appliquent, notamment sur les rassemblements.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.