•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : L'Alberta discute avec Ottawa et la Croix-Rouge pour obtenir de l’aide

Une chambre d'hôpital avec deux lits et des machines.

L'Alberta songe à demander à Ottawa de l'aider à fournir des hôpitaux temporaires comme celui déjà installé à l'extérieur de l'hôpital Peter Lougheed, à Calgary.

Photo : CBC

Radio-Canada

Aux prises avec des hausses records du nombre de cas de COVID-19 et des hospitalisations qui y sont liées, l'Alberta prépare un plan de contingence dans lequel elle demanderait l'aide du gouvernement fédéral et de la Croix-Rouge pour soulager son système de santé.

Deux sources fédérales ayant connaissance du dossier ont affirmé jeudi que l'Alberta aurait demandé à Ottawa et à la Croix-Rouge de fournir des hôpitaux de campagne, parce que les établissements de santé de la province ont commencé à prendre des mesures pour éviter d'être débordés par l'afflux des patients atteints de la COVID-19.

L'Alberta pourrait recevoir au moins quatre de ces hôpitaux temporaires. Deux seraient fournis par la Croix-Rouge, et les deux autres, par Ottawa. La demande formelle de la part du gouvernement provincial n’a pas encore été faite.

Rectificatif : 

Une version précédente de ce texte indiquait que le gouvernement albertain avait demandé l’aide de l’armée. Or, la province n'a pas demandé d’aide militaire ou d’autres ressources humaines pour ces hôpitaux.

Questionné à ce sujet en conférence de presse, mercredi, le premier ministre Jason Kenney a confirmé les démarches de sa province auprès de la Croix-Rouge. Il a cependant assuré que l’Alberta n’a pas encore besoin de cette aide.

Son gouvernement est en train de préparer un plan de contingence au cas où la situation empirerait en Alberta, dit Jason Kenney.

C’est simplement la planification d’une situation potentielle à l’avenir. Ce n’est pas la situation actuelle. Évidemment, c’est tout à fait responsable, pour le gouvernement, d'envisager les besoins d’une situation extrême, dit-il.

La ministre fédérale de la Santé, Patty Hajdu, devait d’ailleurs discuter des besoins de l'Alberta avec son homologue, Tyler Shandro, mercredi.

La province compte actuellement 504 cas de COVID-19 dans ses hôpitaux, dont 97 aux soins intensifs.

Avec les informations de Mathieu Gohier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !