•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Caroline Bourgeois devient la nouvelle responsable de la Sécurité publique à Montréal

Caroline Bourgeois dans la salle du conseil municipal de Montréal.

Caroline Bourgeois, mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, devient responsable de la Sécurité publique à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Benoît Chapdelaine

Radio-Canada

La mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Caroline Bourgeois, a été nommée responsable de la Sécurité publique au comité exécutif en remplacement de Rosannie Filato, qui a remis sa démission en début de semaine.

La nomination de Caroline Bourgeois a été confirmée mercredi par la mairesse Valérie Plante, qui désirait pourvoir rapidement ce poste clé de l'administration municipale.

Mme Bourgeois occupait le poste de conseillère associée au développement économique, responsable de l’Est de Montréal.

Élue une première fois avec le parti Vision Montréal de Louise Harel en 2009, Caroline Bourgeois a brièvement siégé au comité exécutif en 2013 et est revenue en politique municipale avec le parti Projet Montréal lors d'une élection partielle en 2018.

Sa prédécesseure à la Sécurité publique, Rosannie Filato, qui était en poste depuis mars 2019, a remis officiellement sa démission mardi. Elle a expliqué qu'elle comptait se consacrer à la pratique du droit lorsque son mandat d'élue sera terminé.

Série de fusillades dans le nord-est de la ville

Quant à Caroline Bourgeois, elle ne manquera pas de travail notamment dans son fief du nord-est de Montréal où une série de fusillades et d'incidents impliquant des armes à feu au cours des derniers mois sème l'inquiétude parmi la population.

Pas moins de quatre incidents impliquant des armes à feu sont survenus dimanche soir dans les secteurs Montréal-Nord et Rivière-des-Prairies. Au moins deux personnes ont été blessées lors de ces échanges de coups de feu.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui a augmenté ses effectifs et sa présence dans les rues de ce secteur, a installé mercredi un poste de commandement au coin des boulevards Perras et Armand-Bombardier pour tenter de recueillir des informations sur ces événements.

Selon le commandant du poste 45 dans Rivière-des-Prairies, Éric Breton, interviewé au micro d'Isabelle Richer, les gens du secteur sont invités à venir rencontrer les policiers pour discuter avec eux et partager d'éventuelles informations.

Les personnes qui ont peur d'être vues en présence des policiers peuvent également contacter le SPVM par téléphone ou par courriel, a précisé le commandant Breton. Les agents de police feront aussi du porte-à-porte dans le secteur afin de rencontrer les citoyens et de les rassurer au besoin.

Jeudi, le poste de commandement sera déplacé au coin des boulevards Perras et des Prairies.

En ce qui a trait à l'enquête sur les quatre fusillades survenues dimanche soir, le commandant Breton a expliqué que les policiers disposent de peu d'information pour le moment, mais que la thèse d'un conflit entre deux groupes est envisagée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !